06/18/2010

VOCATION DÉPUTÉ

Tous les mois de juin se tient à l’Assemblée nationale le Parlement des enfants. C’est l’occasion de me rendre dans une école de ma circonscription pour dialoguer avec les enfants de CM2, en étant soumise au feu roulant des questions pendant une heure. C’est un de mes exercices préférés, car il n’y a ni tabou, ni langue de bois entre nous !

Cette année se sont les élèves de l’école Kellner (quartier des Epinettes 17e arrondtissement) qui ont été choisi par l’Académie du rectorat de Paris. Ils ont préparé avec leur maître monsieur Grimaud une proposition de loi  visant à diminuer le nombre d’accidents domestiques dont les jeunes enfants sont souvent les premières victimes, ainsi que deux questions destinées au Président de l’Assemblée et au ministre de l’Éducation nationale (retrouvez la proposition de loi et les questions préparées par les élèves de Kellner). Ils ont aussi élu leur deputé junior pour les représenter au Palais Bourbon pendant une journée. Ce dernier s’est donc retrouvé à ma place dans l’hémicycle avec 576 autres députés juniors venus de tous les coins de France. Après discussion sur les propositions de loi, ils ont adopté a l’unanimité celle visant à installer de nouvelles règles de sécurité dans les villages situés près de l’eau pour prévenir et préparer les citoyens aux risques de submersion. Elle peut maintenant être reprise par le député de la circonscription concernée et faire l’objet d’une procédure d’examen. Quatre propositions de loi issues du Parlement des enfants sont ainsi devenues des lois de la République. De retour à l’école, notre député en herbe s’est fait un plaisir de raconter sa journé à ses camarades qui avaient visité l’Assemblée nationale quelques jours auparavant. Des vocations sont peut-être nées…