03/27/2009

UN MEETING PRÉSIDENTIEL À 400 000 EUROS

numbers1.jpgMon collègue René Dosière, député socialiste a posé mercredi 25 mars une question en séance concernant le meeting de Nicolas Sarkozy à Saint Quentin :
« Le président de la République s’est adressé au cours d’un meeting aux allures électorales à 4.000 sympathisants UMP qui avaient tous reçu par la poste un carton d’invitation (…) Le coût de ce déplacement s’élève à 400.000 euros soit 100 euros par personne présente (…).

Près de 1.300 policiers, CRS, gendarmes ont été mobilisés (…) et le centre-ville de Saint-Quentin a été totalement fermé pour l’occasion. Est-il responsable, légitime, de bloquer toute l’économie d’une ville pour un déplacement de deux heures ? (…) Est-il honnête, est-il moral d’utiliser autant de moyens publics pour un déplacement dont la finalité était partisane ? ».
Et la réponse de Mme Alliot-Marie fut peu convaincante : « Les forces mobiles sont faites pour être sur place quand il y a un certain nombre d’événements pour sécuriser ces événements. Quant au coût, il est inscrit tout naturellement dans le budget que vous votez chaque année »…