04/29/2009

TRANSPORTS : LES ANNONCES !

exclamation.pngJe me réjouis que l’Etat reconnaisse enfin les transports comme une priorité pour le développement du territoire francilien.
En effet, après sept ans d’inertie, sept ans de désengagement financier constant du gouvernement – depuis 2002 les budgets de l’État consacrés aux transports publics franciliens ont diminué de 50% alors même que le nombre d’usagers a augmenté de 20% – il était temps de s’y mettre !
Nicolas Sarkozy rejoint, aujourd’hui, l’engagement des collectivités locales en faveur d’un « plan de mobilisation » de 18 milliards d’euros, lancé dès juillet 2008 par Jean-Paul Huchon pour réparer un réseau à bout de souffle.
Parmi les 35 milliards d’euros annoncés par le président, je comprends que 21 milliards concernent le projet de grand huit de Christian Blanc et 18 milliards le plan de mobilisation des élus franciliens … ce qui fait 39 milliards et non 35 ! Il faudra que le chef de l’Etat précise ce différentiel et donne aux collectivités locales et à nos concitoyens le détail des projets retenus et la part qu’il compte y prendre.
Le président est en effet resté extrêmement flou sur ces deux sujets.
S’agissant de la désaturation de la ligne 13, rendue possible par le prolongement de la ligne 14, nous avons assez attendu.
Les élus locaux ont déjà un projet, un calendrier et un financement pour désaturer cette ligne et saisir la commission nationale du débat public avant l’été.
Les usagers ne sauraient souffrir d’autres retards, d’autres atermoiements.
Répondre aux urgences (ligne 13, RER), améliorer le quotidien et préparer l’avenir : voilà ce que portent les collectivités et ce qu’attendent les Franciliens, dans des actes concrets.

Téléchargez mon communiqué