03/04/2009

RÉFORME BACHELOT : CA DEVIENT DUR DE SE SOIGNER !

hopital_logo.jpgL’hôpital public et ses personnels sont au cœur de l’actualité parlementaire.
Au-delà, se pose la question récurrente des conditions d’existence de l’hôpital public. Comment et à quelles fins, la droite organise depuis 2002 et plus particulièrement aujourd’hui à travers le projet de loi « Hôpital, santé, patients et territoires » le démantèlement de ce service public de santé ?
Le gouvernement et sa majorité refusent d’en débattre.
Ils ont dit non aux propositions pour assurer l’accès à des soins de proximité dans le cadre d’un service public.
Seule compte désormais la rentabilité !
Pire encore, ce projet de loi détricote le service public hospitalier en permettant aux cliniques privées de choisir, à la carte, les missions de service public qu’elles assumeront. En clair, il donne le droit aux cliniques privées de refuser la permanence des soins ou la prise en charge des malades les plus pauvres.
C’est l’institutionnalisation de cette médecine inégalitaire qui nous heurte et que nous allons combattre durant tout ce débat.


Téléchargez sous format pdf les propositions du groupe socialiste