01/04/2010

QUESTION ECRITE : FCPE

salle-de-classe.jpgMme Annick Lepetit attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la situation financière difficile de la Fédération des Conseils de Parents d’Elèves des écoles publiques (FCPE) suite à deux décisions prises par son ministère. La première concerne la forte diminution de la subvention accordée chaque année à la FCPE. Elle ne s’élève plus qu’à 100.000€ pour 2009 alors qu’elle était encore de 205.000€ en 2007. La seconde décision concerne les cinq postes d’enseignants mis à disposition de la fédération et qui sont progressivement remplacés par des postes en détachement. Cela signifie que la FCPE doit désormais assumer, seule, le traitement de ces professeurs, alors qu’aucune compensation ou ressource nouvelle ne lui est accordée. Les fédérations de parents d’élèves jouent un rôle important dans l’organisation de la vie éducative française. Ces difficultés risques d’affaiblir la FCPE et sa capacité à participer au débat, à proposer et à soutenir des réformes. Mme Annick Lepetit souhaite donc savoir ce que le gouvernement compte faire pour que ses propres décisions n’empêchent pas la fédération de parents d’élèves la plus représentative dans l’enseignement publique de jouer son rôle.