10/06/2009

QUESTION D’ACTUALITE SUR LE GRAND PARIS

article_sgeiqf81310507124320photo00photodefault-512x341.jpgVous trouverez ci-dessous la question d’actualité que j’ai posée cette après-midi au Premier ministre au sujet du Grand Paris :

Merci Monsieur le Président. Ma question s’adresse à Monsieur le Premier Ministre.
Je souhaite attirer votre attention, Monsieur le Premier Ministre, sur le contenu du projet de loi relatif au Grand Paris,
qui pose de graves questions sur l’avenir de la région Ile-de-France, et sur les contradictions, inquiétantes, qui animent votre gouvernement.
Avec le Plan de Mobilisation pour les transports publics en Ile de France, les collectivités locales se sont engagées sur des projets concrets. Elles se sont accordées, sous l’égide du STIF, sur un calendrier et un plan de financement, notamment pour désaturer la ligne 13 avec le prolongement de la ligne 14, ou pour réaliser la rocade autour de Paris. Pourtant, votre texte de loi met fin à toutes ces avancées en confiant au Grand Paris la réalisation de ces projets et en clôturant arbitrairement les procédures déjà engagées.
En outre, le gouvernement dévoile ses contradictions au grand jour. D’abord en son sein où les différentes versions du projet de loi font bruyamment dissension. Quelle sera celle présentée demain en Conseil des ministres ? Ensuite, comment voulez vous simplifier et accélérer les procédures alors même que vous suspendez tous les projets de transports déjà en cours à la création d’un nouvel établissement ? Pourquoi ajouter au mille-feuille administratif, que vous dénoncez, une nouvelle structure administrative ? Comment sera-t-elle financée et par qui ? Les collectivités locales, c’est à dire les contribuables, vont-elles être encore sollicitées ?
Bref, démontrez-nous que votre texte n’est pas le prélude à la main mise du gouvernement sur les collectivités, à commencer par la Région Capitale.