03/08/2006

POUR LE RETRAIT DU CONTRAT PREMIÈRE EMBAUCHE

arton62.jpgHier après-midi, pendant que les manifestants défilaient pour le retrait du Contrat Première Embauche (CPE), le Premier ministre interpellé à l’Assemblée nationale lâchait « qu’une large concertation va commencer dès demain ».

Comment le croire ?

Pourquoi ne pas avoir commencé par là ?

Le chef du gouvernement avait d’ailleurs promis un bilan du Contrat Nouvelle Embauche (CNE) mis en œuvre l’année dernière dont le contentieux commence à s’accumuler devant les tribunaux. Le CNE n’a pas créé un seul emploi nouveau.

Alors Dominique de Villepin pense-t-il ainsi donner un vrai coup de pouce aux jeunes en créant un 2ème contrat : le contrat première embauche ?

Qui favorise-t-il ?

Quel avenir prépare-t-il ?

L’égalité des chances est le titre de la loi qu’il passe en force sans préparation, sans discussion préalable, sans débat, sans argument …

– Le CPE prévoit une période d’essai de 2 ans pendant laquelle l’employeur pourra licencier sans aucun motif.
– Le CPE remplacera donc le CDI et le CDD.
– Le CPE sera le seul accès au marché du travail pour tous les actifs de moins de 26 ans quel que soit leur diplôme.

« Il faut bien tout essayer » dit-on chez de Villepin.

« Pourquoi pas la main d’œuvre gratuite pour occuper la racaille » répond-t-on chez Sarkozy.