03/13/2009

PARIS DEMANDE UN MORATOIRE SUR LES EXPULSIONS

treve-hivernale.jpgAujourd’hui, la Ville de Paris a demandé au gouvernement, à deux jours de la fin de la trêve hivernale, un moratoire sur les expulsions de locataires de bonne foi en 2009.
A la veille de la reprise des expulsions locatives (prévue le 15 mars), de nombreuses familles confrontées à des problèmes d’emploi et de diminution du pouvoir d’achat, vivent dans la crainte de perdre leur logement.
La Ville de Paris partage les inquiétudes des associations de solidarité qui s’opposent à cette régression sociale et demande au gouvernement un moratoire sur les expulsions de locataires de bonne foi en 2009.
En effet, la décision du Gouvernement de réduire de 3 ans à 1 an la période durant laquelle le Juge peut suspendre l’expulsion va fortement fragiliser la situation de nombreux locataires en difficulté.
Pour rappel, Paris agit fortement en faveur du logement, s’étant notamment engagé à financer 40.000 logements sociaux d’ici fin 2013.
Cliquez ici pour lire ma question d’actualité, posée mardi à Christine Boutin, Ministre du Logement