09/25/2007

NICOLAS SARKOZY CRÉE UN « RÉGIME SPÉCIAL » POUR LES ETRANGERS

Dans la nuit de mercredi à jeudi derniers, les députés de la majorité ont voté un énième texte de loi portant sur l’immigration.

En effet, c’est la 7ème loi en six ans que la droite adopte sur ce sujet, sous l’égide de Nicolas Sarkozy, hier ministre de l’intérieur, aujourd’hui président de la République. La dernière date de 2006 et n’a toujours pas reçu de décrets d’application. En clair, elle n’a même pas encore été mise en œuvre.

Cette succession de textes montre bien que la droite exploite le thème de l’immigration pour jouer sur les peurs de nos concitoyens en entretenant l’amalgame insécurité – immigration, au lieu de chercher à élaborer une politique juste, efficace et durable dans ce domaine.

Cette fois-ci, elle est allée encore plus loin en autorisant des tests ADN pour les candidats au regroupement familial. C’est honteux et contraire à notre histoire. Elle cherche ainsi à culpabiliser les immigrés et à les montrer du doigt en leur imposant un « régime spécial ». En effet, aujourd’hui, la loi n’ autorise les tests génétiques qu’à des fins médicales ou de recherche scientifique ou après une saisine judiciaire. Ainsi, les candidats au regroupement familial seront donc les seuls avec les personnes suspectées d’un crime à subir ce test….. Et petit rappel au gouvernement : en France, le sang ne fait pas la filiation !

Tous les députés de gauche ainsi qu’un petit nombre de députés de droite s’y sont fortement opposés.

Si vous trouvez ce texte révoltant, je vous invite à signer comme moi la pétition « Non au contrôle génétique de l’immigration » qui compte plus de 15 000 signataires à ce jour.

Il est vrai que s’agissant de cette loi on a surtout parlé des tests ADN oubliant le reste. Pourtant, il comporte d’autres mesures tout aussi condamnables….. Par exemple, est réduit d’1 mois à 15 jours le délai de recours laissé à un étranger pour contester le rejet de sa demande d’asile par l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides) … Étienne Pinte, député-maire UMP de Versailles, a même dit que c’était « une atteinte au droit d’asile en France ».

Nicolas Sarkozy vient d’annoncer qu’il avait de nouvelles propositions pour l’immigration. Nous annonce-t-il sa 8ème loi sur le sujet en moins de 7 ans ?