01/20/2007

NAISSANCE D’UNE PÉTITION « ENSEMBLE POUR LALIGNE 13 »

arton109.jpg

Annick Lepetit s’est résolue à lancer une pétition en appelant à la mobilisation citoyenne après plusieurs années d’interventions auprès de pouvoirs publics.

Voici un rappel de ses interventions.

 

Courriers

- 28 juin 2005 : lettre ouverte à J.P.Huchon pour le soutenir s’agissant de la décentralisation du STIF, du service minimum dans les transports publics franciliens imposé par le gouvernement + rappel de la saturation sur la ligne 13 « qui depuis des années ne fait l’objet d’aucun projet d’envergure ».

- 15 mars 2006 : lettre à J.P.Huchon, nouveau président du STIF, sur la ligne 13 et le manque de transports collectifs dans les quartiers nord de la 17ème circonscription de Paris. Des propositions sont faites : dédoublement de la ligne 13, augmentation de l’offre de bus…

- 12 avril 2006 : Lettre à N.Sarkozy et à H.Bramy, respectivement présidents du conseil général des Hauts-de-Seine et de Seine-Saint-Denis, sur les lourds dysfonctionnements de la ligne 13 qui traverse leurs départements +des propositions les concernant sont faites + A. Lepetit écrit « il serait alors fort judicieux d’étudier ensemble cette question ».

- 13 avril 2006 : lettre à Hubert Blanc, président de la commission particulière du débat public sur l’extension du tramway à Paris : demande du prolongement du tramway T3 jusqu’à la Porte d’Asnières en raison du manque de transports en commun dans le secteur nord et nord-ouest + le problème de la hausse de la fréquentation de la ligne 13 est soulevé.

- 6 décembre 2006 : lettre à J.P.Huchon, président du STIF, sur la ligne 13 : demande de participer au comité de suivi de la ligne 13 annoncé par le STIF fin novembre + Annick Lepetit « reste convaincue que le dédoublement de la ligne 13 est la seule façon de modifier durablement la situation ».

- 6 décembre 2006 : lettre à Gilles Catoire, maire de Clichy-la-Garenne pour saluer l’initiative de son conseil municipal. Ses préoccupations rejoignent celles d’Annick Lepetit sur la ligne 13.

- 15 décembre 2006 : lettre à Bertrand Landrieu, préfet de région pour « connaître sa position sur l’inscription de la dé-saturation de la ligne 13 dans le prochain contrat de projets entre l’Etat et la région Ile-de-France » + exposition en détail de la situation.

Assemblée nationale

- Mardi 9 décembre 2003 : intervention à l’occasion du « débat relatif à la conciliation de la continuité du service public des transports et du droit de grève » (débat sans vote) : un mot sur la surcharge de la ligne 13, le reste portant sur le service minimum.

- 4 juillet 2006 : question écrite au ministre des transports D.Perben pour connaître sa position sur le dédoublement de la ligne 13
o toujours pas de réponse

- 8 novembre 2006 : intervention lors de l’examen du budget transports pour 2007 à l’Assemblée nationale : interpellation du ministre D.Perben sur l’insuffisance des crédits budgétaires de l’Etat en direction des transports collectifs en Ile-de-France et sur le dédoublement de la ligne 13.

Mairie de Paris

- des échanges réguliers ont lieu avec le Maire de Paris.

- 4 mars 2005 : note au maire de Paris dans laquelle la ligne 13 est abordée. Le maire de Paris, dans sa réponse, écrit qu’il « a bien conscience des problèmes que connaissent les usagers de la ligne de métro 13 ».

- 14 novembre 2005 : intervention en Conseil de Paris sur les bus de quartier + besoin d’une telle ligne pour la Porte Montmartre et la Porte Pouchet, deux quartiers manquant de transports en commun + rappel du problème de la ligne 13.

Mairie du 18ème

- en Conseil d’arrondissement :
o 13 février 2006 : Annick Lepetit déclare « il reste encore beaucoup à faire en matière de transports en commun sur le nord de Paris et notamment sur la ligne 13 » à l’occasion d’un vœu relatif « au programme d’aménagement du mobilien 60 dans le 18ème ».
o 20 mars 2006 : vote d’un voeu pour que le prolongement du tramway aille au delà de la Porte de la Chapelle, vœu présenté notamment par Annick Lepetit et dans lequel est abordé le dédoublement de la ligne 13.

- Dans le journal municipal :
o N° 22, avril 2006 : édito sur les transports dans le 18ème arrondissement + dénonciation de « la saturation chronique » de la ligne 13
o No 24, Octobre 2006 : édito sur les transports collectifs dont la ligne 13.

Communiqués de presse

- 11 octobre 2006 : réaction sur les déclarations de Pierre Mongin + rappel des propos de J.P.Huchon sur le dédoublement de la ligne 13 + demande que soient inscrits dans le contrat de projets Etat/Région 2007/2013 les financements suffisants à l’amélioration des transports collectifs.

- 30 mars 2006 : réaction aux graves dysfonctionnements qui ont lieu le matin sur la ligne 13 + rappel de la situation et de la nécessité de dédoubler la ligne 13.

Journal « Ensemble » de la députée

- No 5, mai 2005 (compte-rendu de mandat) : un article transport avec citation du discours prononcé le 9 décembre 2003 à l’Assemblée Nationale dans le cadre du débat sans vote sur le service minimum – un mot sur la surcharge de la ligne 13.

- No 6, novembre 2005 : une page entière sur les transports collectifs dont un article sur la ligne 13 intitulé « un coup de colère ! » militant pour le dédoublement.

- No 7, juin 2006 (compte-rendu de mandat) : une page sur les transports, plusieurs articles sur la ligne 13, un article décrivant la situation « ligne 13, 30° en toute saison ! ».

- No 8, décembre 2006 : une page sur les transports dont l’article « ligne 13 : maintenir la pression ».

Rencontres

- 20 juillet 2004 : Sonia GOMAR, présidente du Comité des usagers de la ligne 13.

- 24 novembre 2004 : le cabinet de Denis Baupin, adjoint au maire de Paris chargé des transports.

- 29 novembre 2004 : Lorenzo SANCHO de COULHAC et Pascal AUZANNET (RATP).

- 11 janvier 2005 : Serge MERY, Vice-président chargé des transports et de la circulation au Conseil régional d’Ile-de-France.

- 18 juillet 2006 : Pierre MONGIN, PDG de la RATP.

S’y ajoutent des échanges réguliers avec Bertrand Delanoë, maire de Paris et Denis Baupin, son adjoint chargé des transports.