05/23/2013

MON RAPPORT SUR LA LOI LOGEMENT

L’Assemblée nationale a voté mercredi à 1h du matin le projet de loi autorisant le gouvernement à prendre des ordonnances pour accélérer la construction de logements. Je suis fière et honorée d’en être la rapporteure.

Le bilan de ces dix dernières années et la crise économique ont fait explosé les prix et ralenti la production de logement. Aujourd’hui, le constat est enfin partagé qu’il y a urgence. Depuis un an, nous nous sommes attaqués à inverser la tendance de l’offre et la demande. Ce projet de loi va permettre de lever les freins qui empêche de construire davantage. Son objectif est double : loger nos concitoyens et relancer les emplois qui reculent dramatiquement.

Si les mesures sont d’ordre techniques, elles sont très attendues par tous les acteurs du logement que j’ai auditionné : par exemple, raccourcir les délais interminables des recours qui bloquent plus de 30.000 logements, passer au-dessus de plusieurs mesures techniques qui empêchent la construction de logements dans les bureaux vides, surélever des petits immeubles en plein cœur des villes… Dans les zones tendues, comme Paris, où l’écart est très important entre les loyers dans le social et dans le privé, le logement intermédiaire permettra enfin aux classes moyennes de se loger à des tarifs abordables.

Sur ces sujets et sur bien d’autres, je vous invite à lire le rapport que j’ai réalisé pour la Commission des Affaires économiques et qui a orienté les choix des députés pour améliorer cette loi.