10/12/2010

MARDI 12 OCTOBRE MOBILISATIONS MASSIVES : 3,5 MILLIONS DE MANIFESTANTS

Malgré une mobilisation de plus en plus forte, le gouvernement refuse toujours d’entendre les Français qui demandent une autre réforme. Aujourd’hui à l’Assemblée lors des questions d’actualité il a prétendu être allé au bout de ce qui est possible quant aux concessions sur son projet de loi. Cet entêtement ne mène nulle part si ce n’est à des risques d’affrontement. La réforme des retraites ne peut se faire contre les Français.