05/17/2011

LUTTE CONTRE L’HOMOPHOBIE – LE REFUGE

Un havre d’écoute et de prévention des prises de risques pour jeunes victimes d’homophobie.
Le Refuge est le seul dispositif en France, conventionné par l’Etat, à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social et psychologique à des jeunes majeurs, garçons et filles, victimes d’homophobie, en rupture familiale. L’association qui gère un dispositif d’accueil de 20 places en maisons-relais est confrontée à plus de 300 demandes d’admission par an. Les jeunes accompagnés connaissent un mal-être et présentent une dévalorisation de l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Prises de risques, pensées suicidaires, dépendances, scarifications… sont autant de concrétisations de ce mal-être. L’absence de prise de conscience et de soutien des Pouvoirs Publics est d’autant plus alarmante que les jeunes homosexuel(le)s connaissent un taux de suicide 13 fois plus élévé que leurs pairs hétérosexuels. 4 dispositifs d’hébergement sont désormais opérationnels : 
- Les 6 appartements-relais de Montpellier.
- Un hébergement en maison-relais et en structure hotelière, en Ile-de-France.
- Les appartements-relais de Marseille et de Lyon.

Le Refuge lance une campagne d’affichage nationale pour sensibiliser le grand public à la détresse des jeunes homosexuels rejetés par leurs proches. Dès la fin avril, les espaces publicitaires des grandes villes françaises rappelleront que le Refuge est aux côtés de celles et ceux que l’on exclut parce qu’ils, elles sont bi, homosexuels ou transsexuels. Lancée en prélude à la Journée internationale contre l’homophobie du 17 mai, cette campagne se poursuivra grâce au partenariat des villes solidaires du Refuge.
( Aubagne, Avignon, Carrières-sous-Poissy, Drancy, Lens, Lodève, Montpellier, Paris, Paris 11e. )

www.le-refuge.org