09/10/2012

L’OPPOSITION DES RICHES

Communiqué d’Annick Lepetit, 
Députée de Paris, porte-parole du Groupe Socialiste, Republicain et Citoyen 
à l’Assemblée nationale

Les réactions bornées de l’UMP à l’intervention du président de la République illustre tristement l’incapacité à se hisser à la hauteur d’un grand projet national. Si la France est aujourd’hui obligée de consentir de tels efforts pour se sortir de la menace de déclassement, elle le doit à ces responsables politiques qui n’ont jamais eu le courage de reconstruire les grands systèmes grippés de notre République, comme le font aujourd’hui le chef de l’Etat et le gouvernement.

Comment écouter leurs leçons de bonne gestion quand pendant 5 ans ils ont dilapidé la richesse nationale dans des politiques de prébendes et de privilèges. Comment tolérer leur surenchère d’irresponsabilité, quand ils ont tous participé au saccage de ce qui formait l’armature de notre pays. On reste interloqué par ce festival d’arrogance et de hargne dont ils font preuve depuis 4 mois.

Le seul message qu’ils adressent aux Français est de continuer à défendre les tricheurs et les exilés fiscaux. Pendant cinq ans, l’UMP a été le gouvernement des riches et des privilégiés. Le seul changement est qu’elle est devenue l’opposition des riches à l’effort de redressement et de justice.