03/18/2009

L’INSUPPORTABLE BOUCLIER FISCAL

billet.jpgLe bouclier fiscal mis en place par le gouvernement en juillet 2007 est une mesure injuste qui accentue les inégalités. Aujourd’hui, en cette période de crise économique et sociale qui frappe la France, ce bouclier fiscal est tout simplement insupportable.
Pour exemple, lors de la première application du bouclier fiscal à 50 % en 2007, ce cadeau avait eu pour effet de conduire une Recette des Impôts à émettre un chèque de plus de 33 millions d’euros en faveur d’une contribuable multi-millionnaire au motif d’un « trop-plein perçu ».
En 2008, le bouclier fiscal a bénéficié à 14.000 foyers pour un coût total de 458 millions d’euros, selon le bilan du ministère de l’Economie. Le gain moyen par foyer a doublé par rapport à 2007 (16.000 euros en 2007 – 33.000 euros en 2008)
En effet, le déficit budgétaire atteint plus de 100 Milliards d’Euros et l’Etat français persiste à verser à quelques privilégiés des chèques d’une valeur moyenne supérieure à 33 000 Euros. Le gouvernement français est le seul qui se crispe sur cette protection des plus fortunés alors que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne viennent de décider d’augmenter les impôts sur les tranches (de revenu) les plus élevées !
C’est pour ses raisons, que nous déposerons, députés socialistes, à l’Assemblée Nationale une proposition de loi visant à l’abrogation des principales mesures du paquet fiscal (notamment le bouclier fiscal et les dispositions  favorisant les heures supplémentaires) et à l’adoption du véritable plan de relance.
Rendez vous le 30 avril, date où elle sera débattue à l’Assemblée Nationale.

Enfin, je vous invite à signer la pétition qui va bientôt être lancé par le Parti socialiste, sur l’abrogation du paquet fiscal pour financer un véritable plan de relance.