04/23/2009

LE BOUCLIER ÉLECTORAL DE L’UMP : HARO SUR PARIS ?

exclamation.pngLa commission de contrôle du découpage électoral vient d’être installée par le Premier ministre. Je m’étonne d’entendre M.Marleix, secrétaire d’Etat aux collectivités territoriales, annoncer qu’il lui soumettra son projet la semaine prochaine, alors que certains départements dont Paris n’ont toujours pas été discutés.
En effet, M. Marleix a déjà fourni ses projections pour la quasi totalité des départements, mais reste étrangement flou dés lors qu’il s’agit de la capitale. Pour quelles raisons ? Seule certitude, trois circonscriptions vont être supprimées à Paris mais sans aucune indication sur les critères retenus pour effectuer ce redécoupage. Donc le principe de transparence dont se prévaut le gouvernement est déjà mis a mal !
Je serai particulièrement vigilante quant au respect des critères démographiques dans le remodelage des circonscriptions parisiennes. Garantir l’égalité au sein de chaque département doit être le premier des principes guidant cette opération.
Je sais que la commission présidée par M.Yves Guéna sera très exigeante quant au respect de ce principe républicain, régulièrement rappelé par le Conseil Constitutionnel. Désormais, seuls ses membres peuvent empêcher l’UMP de s’offrir le bouclier électoral dont la droite rêve.