04/30/2009

L’ABSENCE DE LA DROITE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

alan.jpgJeudi 30 avril, les députés socialistes sont maîtres de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale. C’est ce que l’on appelle « la journée d’initiative parlementaire ».
Nous avons choisi d’inscrire 3 propositions de loi, dont une visant à supprimer l’injuste bouclier fiscal.
More...Or, l’UMP après avoir décidé de défendre une motion de procédure sur notre proposition visant à empêcher le débat, a annoncé par la voix de Roger Karoutchi que le gouvernement « réservait » – procédure dite du vote bloqué – le vote sur les articles et amendements. Le texte ne fera donc l’objet d’un vote que mardi prochain…
Conséquence de cette annonce, l’hémicycle s’est soudainement vidé des parlementaires UMP, n’ayant plus à craindre un revers.
Quel bel exemple d’un comportement scandaleux visant à bâillonner totalement le droit d’expression de l’opposition et à empêcher tout débat.