05/26/2009

LA QUESTION DE LA FIN DE VIE

exclamation.pngMme Annick Lepetit interroge Mme la ministre de la santé et des sports sur les États généraux de la bioéthique. Les quatre réunions qui se tiendront à Marseille, Rennes, Strasbourg et Paris, à partir du 9 juin prochain, permettront aux citoyens de participer au débat pour la révision de la loi de bioéthique. Malheureusement, la question de la fin de vie et de la possibilité d’une aide active à mourir, comme elle existe déjà dans plusieurs pays européens, ne fait pas partie des sujets abordés. Il est particulièrement regrettable que cette occasion ne soit pas saisie pour débattre de ce grave sujet de société qui nous concerne tous. Mme Lepetit demande donc à Mme la Ministre pourquoi la question de la fin de vie a été exclue des débats.