01/09/2012

LA MANIPULATION DU DEBAT

En rappelant un principe central de notre République, celui de la neutralité de l’école, Vincent Peillon a tout simplement assumé son rôle de Ministre de l’Enseignement. Que ce soit dans les écoles publiques ou les établissements privés sous contrat, le respect de toutes les consciences reste une boussole indépassable.

La récupération politique que tente la droite sur ce sujet à la veille d’une manifestation contre le projet de loi gouvernemental n’en est que plus affligeante. La guerre scolaire n’aura pas lieu mais la guerre de pouvoir entre Copéistes et Fillonistes, elle, se poursuit à travers les prises de position des leaders de la droite. L’UMP est en train de perdre sa tête quand elle n’en finit plus de se rapprocher de l’extrême droite et va désormais jusqu’à manifester aux côtés du Front National, de Civitas et autres groupuscules intégristes.

Quand a faire croire que le débat sur l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe n’a pas lieu, est une pure manipulation. Tous les jours des articles, des tribunes, des reportages viennent alimenter les discussions sans compter les multiples auditions conduites a l’Assemblée Nationale auxquelles les députés de l’opposition auraient mieux fait de participer pour débattre sur le fond.

Plutôt que d’offrir encore l’occasion de voir fleurir des propos simplistes de rejet et d’exclusion, ne devrions nous pas en ce début d’année 2013 nous saisir de l’occasion que nous offre le gouvernement pour réfléchir sereinement à l’évolution et aux nouvelles formes de la famille qui sont en train de se constituer ? Nous devons offrir une réelle protection a celles qui en sont privées par la législation actuelle. L’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe est de fait une prise en compte de cette évolution et de cette protection.