09/26/2014

La France à la pointe de la transition énergétique

Panneaux_PhotV_Les_MéesRéformer en profondeur notre pays, voilà l’objectif de notre majorité. Alors que le bruit médiatique s’intéresse davantage à l’éphémère, nous continuons de travailler sur les sujets essentiels qui construisent la France des 40 prochaines années. Le projet de loi sur la transition énergétique en est un nouvel exemple.

Ce texte est l’un des grands chantiers de la législature. L’ensemble des articles qui le composent permettent de toucher un nombre important de domaines afin de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et de réduire la facture énergétique des français. 

Cette loi de programmation fixe ainsi des objectifs ambitieux et clairs comme réduire de 40% les émissions des gaz à effets de serre d’ici 2030 ou encore diviser par 2 la consommation énergétique d’ici 2050.

La nouvelle croissance verte que cette majorité encourage va créer 100.000 emplois dans les 3 prochaines années en valorisant de nouvelles technologies, permettant ainsi la conquête de nouveaux marchés dans le domaine des énergies renouvelables, du transport propre, du bâtiment durable et de l’efficacité énergétique.

Nous voulons enclencher un cercle vertueux pour que nos mesures impulsent une meilleure protection de la santé, une amélioration de la qualité de vie et apportent du pouvoir d’achat à chacun d’entre nous grâce aux économies d’énergie.

Quelques exemples pratiques : le bâtiment est l’un des secteurs qui consomme le plus d’énergie. Le chauffage d’une maison mal isolée peut coûter jusqu’à 2.500 € par an, contre 250 € pour une maison basse consommation. Cette loi aidera donc les ménages à rénover leur logement grâce à un allègement fiscal à hauteur de 30% du montant des travaux.

Un « chèque énergie » aidera les plus modestes à payer leur facture, les entreprises bénéficieront d’un soutien pour rénover les bâtiments, les nouvelles constructions des administrations seront exemplaires au plan énergétique…

Dans les transports, une prime aidera les français à remplacer leur vieille voiture diesel par une voiture plus écologique et 7 millions de points de charge seront installés en France d’ici 2030, notamment dans les parkings.

Lutte contre les gaspillages, réduction des déchets, encouragement du recyclage, développement des énergies renouvelables, simplification des procédures… Tout est prévu pour que le passage à une société plus écologique soit aussi ambitieux que réaliste.

A l’approche de la Conférence de Paris sur le Climat de 2015, nous démontrons que, grâce à la gauche, la France est l’un des pays au monde les plus engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique.