04/24/2013

ENFIN L’EGALITE POUR LES COMMERCANTS DES EPINETTES

Depuis plusieurs années, les épiciers de nuit du quartier des Épinettes, dans le 17ème arrondissement de Paris, étaient discriminés. En effet, un arrêté avait été pris pour restreindre la liberté du commerce nocturne afin de limiter certaines nuisances.

 

Mais en visant uniquement le quartier des Épinettes, cet arrêté créait une distorsion entre les commerçants, parfois au sein de la même rue. Face à cette inégalité, les élus de Gauche de l’arrondissement ont soutenu les commerçants dans leurs démarches auprès de la Préfecture de Police de Paris afin de restaurer l’équité entre les commerçants du 17ème. A l’inverse, les tergiversations de la maire du 17ème ne les ont pas aidés.

Par exemple : l’année dernière, son équipe municipale s’était divisée lors du vote d’un vœu visant à réduire le périmètre de cet arrêté, vœu pourtant proposé par un élu de la majorité du 17ème. Ce vœu était d’ailleurs resté sans suite car il n’avait pas été redéposé ensuite au Conseil de Paris.

En mars dernier, les élus de Gauche du 17ème ont encore interpellé la maire du 17ème sur le sujet, avec là encore pour seule réponse les atermoiements de la droite, proposant seulement de suspendre temporairement l’arrêté.

Cette situation n’avait que trop duré. Constatant la diminution des nuisances dans le quartier des Épinettes, et après échanges avec les différentes parties prenantes, la Préfecture de Police de Paris vient tout simplement de décider d’abroger cet arrêté. Une victoire pour les commerçants des Épinettes, notamment les épiciers de nuit.