10/24/2011

DES MARCHANDISES BIENTOT TRANSPORTEES PAR TRAMWAY

Aujourd’hui, la distribution des marchandises en ville se fait à 90 % par camions, avec toutes les nuisances qui y sont associées : encombrement de la circulation, pollution de l’air (le transport de marchandises génère 25 % des émissions de CO2 et 50 % des émissions de particules), bruit…

A partir du 14 novembre, des tests seront menés pendant un mois pour faire circuler des tramway de marchandises. Le Conseil de Paris vient d’en voter le principe avec l’objectif de montrer que la circulation d’un Tram Fret est techniquement réalisable et qu’elle ne perturbera pas le service voyageur. Ainsi, entre le Pont de Garigliano et la Porte d’Ivry circulera un tramway « fictif » de marchandises qui viendra s’intercaler entre deux trams de voyageurs.

Ce mode de déplacement qui contribue déjà à limiter l’usage de la voiture en ville pourrait aussi contribuer à faire baisser le nombre de camions à Paris qui ne sont plus du tout adaptés à la circulation. En effet, une rame permettrait de transporter l’équivalent de quatre poids lourds. Avec la première étape de ce projet, nous voulons montrer que des alternatives crédibles existent, d’autant qu’en 2013, le réseau de tramways en Ile-de-France sera constitué de plus d’une centaine de kilomètres.

Avec le tram fret, la Mairie de Paris continue à encourager de nouveaux modes de transport en ville, moins encombrant, plus propre et plus silencieux, en étant le fer de lance de nouveaux projets innovants et résolument tournés vers l’avenir.