05/25/2005

CRITERES DU LOGEMENT DÉCENT : LE GOUVERNEMENT PERSITE ET SIGNE !

Le gouvernement persiste et signe !

Jean-Louis Borloo vient d’annoncer en conseil des ministres son intention d’autoriser la location des logements de moins de 9 m2.

Il confirme donc ce qu’il a déjà permis en décembre dernier dans le cadre de la loi « dit de cohésion sociale » en soutenant un amendement défendu par Françoise de Panafieu qui restreint les critères du logement décent définis dans la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains du 13 décembre 2000, appelée « loi SRU ».

Le Parti socialiste dénonce aujourd’hui comme hier cette mesure qui va permettre à certains propriétaires privés (notamment ceux de l’ouest parisien) de s’enrichir au détriment des plus défavorisés.

Il dénonce cette sombre manœuvre du gouvernement qui veut faire croire qu’il lutte contre la crise du logement alors qu’il met sur le marché des logements au rabais.

Si le gouvernement voulait vraiment lutter contre cette crise, d’une part il arrêterait de faire des cadeaux fiscaux aux propriétaires et aux spéculateurs et, d’autre part il financerait davantage de nouveaux logements sociaux, étudiants et jeunes travailleurs.