02/23/2010

CAMPAGNE DES REGIONALES A PARIS: CHANTAL JOUANNO DEVRAIT REVISER SA GEOGRAPHIE !

La méconnaissance du territoire de l’Ile de France et des projets de transport par la secrétaire d’Etat en charge de l’Ecologie est dorénavant avérée : après avoir dit qu’il fallait automatiser la ligne 14 qui l’était déjà… elle confond maintenant Paris et la Région Ile-de-France ! À court d’idées Chantal Jouanno propose « un Grenelle à Paris », qui fâche sa collègue tête de liste Valérie Pécresse, puis se ravise et annonce un « Grenelle » à l’échelle de la région…après les régionales! La secrétaire d’Etat propose de débattre de projets (Voies sur Berges, péage et projets de transports…) pour lesquels les parisiens ont déjà voté en 2008 en reconduisant Bertrand Delanoë, maire de Paris.

Quant aux transports à Paris, heureusement que nous n’attendons pas mesdames Pécresse et Jouanno; Je les informe que pour les Halles, l’enquête publique s’est achevée le 29 janvier dernier, que la Région et la Ville de Paris ont confirmé leur financement à hauteur de 129,8M€ HT dont 54,7 M€ pour le pôle transport. Pour la désaturation de la ligne 13 et le prolongement de la ligne 14, la Région et la Ville de Paris se sont engagées très fortement sans attendre l’Etat et apportent une large contribution financière, 200M€ pour Paris et 300 M€ pour la Région. J’ajoute, entre autres, que le coût du prolongement du tramway des Maréchaux est exclusivement assuré par la Ville de Paris et la Région.

En pleine campagne régionale, les parisiens et les franciliens attendent de deux ministres candidates des propositions concrètes à la hauteur des enjeux colossaux que sont les transports. Ils espèrent aussi des mesures financières qui les rassurent sur la volonté réelle du gouvernement à investir dans les transports en commun aux côtés des collectivités locales. En réalité, les candidates de l’UMP ne proposent rien d’autre que de parler des projets après les élections. Pour elles il est donc urgent d’attendre pour consulter et décider. Quel programme!