12/16/2010

AUTOLIB’ : UNE RÉALITÉ

Le  syndicat mixte Autolib’ a voté ce matin une délibération désignant le groupe Bolloré comme le lauréat pour le service Autolib’.

En tout, une quarantaine de villes de la région Ile-de-France ainsi que le conseil régional participent, au sein du syndicat Autolib’, à ce projet cher au maire  de Paris. C’est un projet métropolitain auquel les villes ont adhéré au fur et à mesure. D’autres vont encore nous rejoindre d’ici fin janvier et la porte reste ouverte.

Dès octobre, c’est Bolloré qui s’est distingué des autres par une offre de service dans sa globalité la plus intéressante. Le groupe a un investissement extrêmement fort. C’est aussi lui qui a proposé l’offre d’abonnement la moins chère. Il est allé plus loin que ce que nous avions mis dans le cahier des charges.

Lors de la conférence de presse, Bertrand Delanoë, Maire de Paris, s’est félicité de cette première mondiale, « Il y a déjà eu quelques expériences à petite échelle. Mais le fait qu’une métropole se lance à ce niveau est une première mondiale ». Il a précisé que « L’entreprise Bolloré qui a investi depuis longtemps sur le plan de la recherche et de la technologie a présenté l’offre que nous retenons et qui permettra dans moins d’un an j’espère de mettre en place plus de 1.000 stations dont 700 à Paris et 3.000 véhicules pour commencer ».

Le dossier de presse Autolib’

Retrouvez plus d’information et des visuels en haute définition sur le site du syndicat Autolib’ et Paris.fr.


Lancement du projet Autolib’
envoyé par mairiedeparis. – L’actualité du moment en vidéo.