06/11/2010

AUTOLIB’ : LES CANDIDATS ONT DEPOSE LEUR OFFRE

Les 4 candidats (ADA, Véolia, SNCF-RATP-AVIS-VINCI et Bolloré) admis à déposer une offre pour Autolib’ viennent de nous rendre leurs propositions. Nous les avons découvertes le 7 juin lors de la commission Sapin au sein de laquelle siège des représentants du ministère des Finances et des élus des collectivités adhérentes au syndicat mixte Autolib’. Le syndicat créé en septembre 2009 rassemble aujourd’hui la région Ile-de-France et 31 collectivités.

L’ampleur du travail fourni par les candidats renforce la crédibilité de notre projet. Ils ont  souhaité relever le défi que représente la mise en place de ce service totalement innovant, créateur d’emplois et répondant aux besoins de nos concitoyens de nouvelles formes de mobilité, respectueuse de notre environnement.

Le syndicat mixte Autolib’ va maintenant étudier les propositions en détail pour statuer sur le choix des candidats avec qui nous allons engager les discussions. La commission Sapin rendra son avis le 1er juillet.

Autolib’ vient compléter les offres de transports existants. Il s’agit d’un système de mise à disposition de véhicules électriques en libre-service et en trace directe (station de dépôt au choix). Afin d’être attractif, nous avons souhaité un maillage serré. 1 000 stations et 3 000 voitures électriques seront disponibles en septembre 2011. 700 stations seront installées à Paris (500 stations sur voirie – 200 en parking). Pour faciliter l’utilisation de ce service, il sera possible de réserver à l’avance son véhicule et sa place de stationnement. Avec un prix de location faible, un abonnement d’environ 15 €/mois et 4 à 5 € la demi-heure, Autolib’ sera à la disposition de tous les détenteurs du permis de conduire, y compris de ceux qui n’ont pas les moyens de posséder une voiture.

Autolib’, c’est une plus grande liberté pour les parisiens et les franciliens de choisir sans contraintes le mode de déplacement le plus adapté à leurs besoins.

Retrouvez la carte des communes membres d’Autolib’