• RT @laurossignol: Sans polémiques et sans nier que le système peut être amélioré, je ne comprends pas la différence entre ce que vient d’a…      Une conférence de presse ? Depuis près d’1h Emmanuel Macron fait les questions et les réponses tout seul... #conferencedepresse #Macron      François et Penelope Fillon renvoyés devant le tribunal correctionnel https://t.co/n2IeMaNZiQ via @lemondefr      RT @askolovitchC: En 2001, quand le passé trotskiste (et donc les mensonges flagrants) de Lionel Jospin fut révélé par des journalistes, do…      Une révolution alimentaire mondiale pour sauver la planète ? via @Sciences_Avenir https://t.co/lG0PvMQgdV      RT @NamiasRobert: Abject.Les mots manquent devant un tel déferlement d’ignominie. L’air de Paris pue la haine. https://t.co/Mk0tBbVv2z      @Qofficiel @salhiabrakhlia https://t.co/aLNGGV2R61      RT @jjbertolus: "La libéralisation de l’économie a pénétré le système. Quand vous apprenez aux élèves que la seule chose qui vaille, c’est…      A #Paris seulement 12% des militants socialistes encore inscrits ont participé au vote interne de désignation des… https://t.co/KKz5qD0Irk      Une perte de plus pour le #PS ! https://t.co/PXUpCT6I7g      

1 Fév 2017

Baisse de la CSG sur les petites retraites

Lors du budget de la Sécurité sociale, les députés socialistes ont souhaité diminuer la CSG payé par les retraités modestes.

Les dernières années ont été riches en changements de règles fiscales (trop peut-être) et une partie de ces retraités pouvait considérer que le nouveau mode de calcul de leur revenu fiscal de référence, qui sert de base pour fixer le montant des impôts et taxes, n’étaient pas suffisamment juste.

Nous avons donc travaillé à un amendement qui en modifie les plafonds, sans pour autant remettre en cause le retour à l’équilibre du budget de la Sécu en 2017, pour la première fois depuis 15 ans.

Les résultats concrets de cette mesure supplémentaire correspondent à vos attentes puisque que 661.402 retraités ont bénéficié en janvier 2017 d’une baisse de CSG.

Plus précisément, les retraités célibataires gagnant moins de 1.439 euros par mois et les couples gagnant moins de 2196 euros par mois sont, dorénavant, exonérés de CSG ou payent maintenant un taux réduit.

A Paris, ce sont pas moins de 12.006 foyers qui sont bénéficiaires de cette mesure. Cela leur permet d’économiser entre 25 et 45 euros par mois, selon le montant de leur retraite.