• RT @agranc: 1) Ces dessins sont hallucinants 2) Ces questions sont hallucinantes https://t.co/wIc1fzySM1      « Chez Emmanuel Macron, le critère de toute chose c’est lui-même. » J’aime toujours autant Lionel Jospin @LCI @24hPujadas      Les commanditaires, si loin de Paris https://t.co/09VTqOwxXq via @Lesjoursfr      RT @COMJUS_ASSAS: La Défenseure des droits, Claire Hédon, s’inquiète d’une prolongation de l’état d’urgence sanitaire. ⁦@lemondefr⁩ #DDD ht…      Témoignages bouleversants des survivants pris en otage dans l’Hyper Cacher. « La volonté de vivre face à la fureur… https://t.co/CheVKLe5p7      « Ensemble, défendons la liberté : lettre ouverte à nos concitoyens » — via ⁦@LaMatinale_M⁩… https://t.co/Ss4Z8OiNxY      A Madrid, «on nous confine parce qu’on est pauvres». 37 zones de la capitale espagnole sont reconfinées aujourd’hui… https://t.co/6YOWegvGsZ      40 ans de blocages, c’est hallucinant 🍃 https://t.co/dUU2L9hi9G      RT @catherinegaste: La loi autorise la privatisation de kilomètres de nationales. Un décret, publié au « Journal officiel» ni vu ni connu a…      RT @anticor_org: #CamillePascal a été condamné en 2017 au pénal à 15.000€ d'amende et deux mois de prison avec sursis pour #favoritisme dan…      

1 Fév 2017

Baisse de la CSG sur les petites retraites

Lors du budget de la Sécurité sociale, les députés socialistes ont souhaité diminuer la CSG payé par les retraités modestes.

Les dernières années ont été riches en changements de règles fiscales (trop peut-être) et une partie de ces retraités pouvait considérer que le nouveau mode de calcul de leur revenu fiscal de référence, qui sert de base pour fixer le montant des impôts et taxes, n’étaient pas suffisamment juste.

Nous avons donc travaillé à un amendement qui en modifie les plafonds, sans pour autant remettre en cause le retour à l’équilibre du budget de la Sécu en 2017, pour la première fois depuis 15 ans.

Les résultats concrets de cette mesure supplémentaire correspondent à vos attentes puisque que 661.402 retraités ont bénéficié en janvier 2017 d’une baisse de CSG.

Plus précisément, les retraités célibataires gagnant moins de 1.439 euros par mois et les couples gagnant moins de 2196 euros par mois sont, dorénavant, exonérés de CSG ou payent maintenant un taux réduit.

A Paris, ce sont pas moins de 12.006 foyers qui sont bénéficiaires de cette mesure. Cela leur permet d’économiser entre 25 et 45 euros par mois, selon le montant de leur retraite.