• RT @pierre_alonso: «La liberté de publier est en danger. Il faut absolument continuer à publier du secret défense» Excellente interview de…      RT @MarianneleMag: Affaire Steve et rapport de l'IGPN : "Tout professionnel comprend que l'intervention policière est en soit une erreur, q…      https://t.co/GX5NTVAZUe      Très drôle : A la buvette de l’Assemblée, les pratiques changent de moins en moins entre “ancien” et “nouveau” mond… https://t.co/BIbV22ds6M      Mobilisation écologique des grands groupes : Vieux pots et meilleures soupes ? https://t.co/FfgK12a6yO      RT @ONUinfo: Plus de 100 personnes sont portées disparues au large de la #Libye🇱🇾 après le naufrage de leur bateau. Il s'agit de « la pire…      Véhicule électrique : coup de frein sur la prime à la conversion https://t.co/Eh2RYjSlcc via @VRTmag      RT @lemonde_planete: La quasi-totalité de la planète vit sa période la plus chaude depuis deux millénaires https://t.co/I2bgMilt0y      Terrifiant... #Trump : l’Amérique blanche comme stratégie électorale — via @LaMatinale_M https://t.co/1sBf3LOoVb      Mon interview dans @LeParisien_75 « On ne pourra pas faire l’économie d’un débat sur les deux-roues » #Paris https://t.co/27Jc0p8vym      

1 Fév 2017

Baisse de la CSG sur les petites retraites

Lors du budget de la Sécurité sociale, les députés socialistes ont souhaité diminuer la CSG payé par les retraités modestes.

Les dernières années ont été riches en changements de règles fiscales (trop peut-être) et une partie de ces retraités pouvait considérer que le nouveau mode de calcul de leur revenu fiscal de référence, qui sert de base pour fixer le montant des impôts et taxes, n’étaient pas suffisamment juste.

Nous avons donc travaillé à un amendement qui en modifie les plafonds, sans pour autant remettre en cause le retour à l’équilibre du budget de la Sécu en 2017, pour la première fois depuis 15 ans.

Les résultats concrets de cette mesure supplémentaire correspondent à vos attentes puisque que 661.402 retraités ont bénéficié en janvier 2017 d’une baisse de CSG.

Plus précisément, les retraités célibataires gagnant moins de 1.439 euros par mois et les couples gagnant moins de 2196 euros par mois sont, dorénavant, exonérés de CSG ou payent maintenant un taux réduit.

A Paris, ce sont pas moins de 12.006 foyers qui sont bénéficiaires de cette mesure. Cela leur permet d’économiser entre 25 et 45 euros par mois, selon le montant de leur retraite.