• RT @FredericSays: Interrogé sur ses différences avec @JLMelenchon, @yjadot répond : "Quand je défends la démocratie en France, je la défend…      Le juge des référés suspend l’interdiction de vendre à l’état brut des fleurs et feuilles provenant de variétés de… https://t.co/HCYsK07wTs      A propos sur quels critères le service public s’appuie-t-il pour décider @ZemmourEric à 20h55 et @yjadot à 21h55 ?… https://t.co/4FuNskFlrU      RT @marineturchi: 🗃️Mediapart a eu accès à la liste interne des 1000 VIP du lancement de la campagne d'Éric #Zemmour: 80% d'hommes, une m…      @afpfr Une bonne nouvelle !      RT @Loopsidernews: Il y a 50 ans tout juste, l'homme qui a traqué et torturé Jean Moulin était confondu grâce à la ruse d'un journaliste fr…      RT @franceinter: Jean-Pierre Bourguignon : "On était arrivés à ce que le pourcentage de filles en terminale S soit presque équivalent à cel…      Une proposition de loi pourtant claire, simple, équilibrée, juste et nécessaire. #luttecontrelesdesertsmedicauxhttps://t.co/xEgt3l3Is6      RT @libe: 🚲 Paris : d’après une étude, cyclistes et piétons inhalent plus de particules fines que les automobilistes. https://t.co/7QFfqN1J…      RT @afpfr: La fortune des dix hommes les plus riches du monde a doublé depuis le début de la pandémie tandis que les revenus de 99% de l'hu…      

9 Mai 2016

Oui au débat parlementaire, non au 49-3

 

Alors que les débats sur la loi Travail ont commencé, j’ai ouvertement dit dans la presse mon opposition à l’usage de l’article 49-3 de la Constitution. Nous devons continuer ensemble à travailler à l’amélioration de ce projet de loi et chacun doit être prêt à discuter. Les membres de l’exécutif comme les parlementaires. Avec un débat, nous faisons notre travail d’explication et de conviction. Avec un 49-3, nous serions inaudibles sur un sujet aussi prioritaire. Ce procédé serait vu comme une position autoritaire, un coup de force de la part du gouvernement. Je ne veux pas qu’on escamote des débats de fond, au profit de querelles partisanes. La gauche doit tout faire pour se rassembler et la menace du 49-3 n’est pas la meilleure façon de mobiliser.

Je crois au respect du temps parlementaire et au débat de fond qui sont les garants d’une loi légitime.

Vous pouvez lire mon interview dans son intégralité,  cliquez ici.