• RT @Paris2024: 🥇🔥🇫🇷 La médaille, la flamme, Marianne. Voici le nouveau visage des Jeux Olympiques et Paralympiques de #Paris2024 The medal…      RT @LaCroix: Lubrizol, les dernières restrictions sur les produits agricoles sont levées https://t.co/kORsPfbASX      Les politiques migratoires européennes créent du populisme en Afrique, sans limiter les départs clandestins — via… https://t.co/Gx217Zdl0m      Qui est Esther Duflo, première femme française à obtenir le prix Nobel d’économie? https://t.co/TRZ2ACval3 via @Le_Figaro      « Comme à Seveso ou à Rouen, il faut chercher pour trouver » ⁦via @LaMatinale_M ⁦⁦@sfoucart⁩ https://t.co/yzHTBFqHGg      Hommage républicain aux quatre fonctionnaires assassinés par l’un des leurs @prefpolice #Paris Attaque à la préfect… https://t.co/pUterHMnC8      Après l’attaque au couteau, la Préfecture de police de Paris meurtrie de l’intérieur — via @lemondefr https://t.co/zYd3ObXmwG      RT @franceinter: .@delphinebatho, présidente @GEcologie et ex-Ministre de l'Écologie, après l'incendie de #Lubrizol : "Pourquoi la liste d…      RT @Lesjoursfr: Jacques Chirac est mort: Antoine Guiral, cofondateur des Jours, a suivi sa carrière de la mairie de Paris à l'Élysée. Souve…      RT @spl_ParisMGP: 2e édition de @plusbellemarue samedi 28 septembre à partir de 14h sur #clichybatignolles #paris17. Une action collective…      

9 Mai 2016

Oui au débat parlementaire, non au 49-3

 

Alors que les débats sur la loi Travail ont commencé, j’ai ouvertement dit dans la presse mon opposition à l’usage de l’article 49-3 de la Constitution. Nous devons continuer ensemble à travailler à l’amélioration de ce projet de loi et chacun doit être prêt à discuter. Les membres de l’exécutif comme les parlementaires. Avec un débat, nous faisons notre travail d’explication et de conviction. Avec un 49-3, nous serions inaudibles sur un sujet aussi prioritaire. Ce procédé serait vu comme une position autoritaire, un coup de force de la part du gouvernement. Je ne veux pas qu’on escamote des débats de fond, au profit de querelles partisanes. La gauche doit tout faire pour se rassembler et la menace du 49-3 n’est pas la meilleure façon de mobiliser.

Je crois au respect du temps parlementaire et au débat de fond qui sont les garants d’une loi légitime.

Vous pouvez lire mon interview dans son intégralité,  cliquez ici.