• Les commanditaires, si loin de Paris https://t.co/09VTqOwxXq via @Lesjoursfr      RT @COMJUS_ASSAS: La Défenseure des droits, Claire Hédon, s’inquiète d’une prolongation de l’état d’urgence sanitaire. ⁦@lemondefr⁩ #DDD ht…      Témoignages bouleversants des survivants pris en otage dans l’Hyper Cacher. « La volonté de vivre face à la fureur… https://t.co/CheVKLe5p7      « Ensemble, défendons la liberté : lettre ouverte à nos concitoyens » — via ⁦@LaMatinale_M⁩… https://t.co/Ss4Z8OiNxY      A Madrid, «on nous confine parce qu’on est pauvres». 37 zones de la capitale espagnole sont reconfinées aujourd’hui… https://t.co/6YOWegvGsZ      40 ans de blocages, c’est hallucinant 🍃 https://t.co/dUU2L9hi9G      RT @catherinegaste: La loi autorise la privatisation de kilomètres de nationales. Un décret, publié au « Journal officiel» ni vu ni connu a…      RT @anticor_org: #CamillePascal a été condamné en 2017 au pénal à 15.000€ d'amende et deux mois de prison avec sursis pour #favoritisme dan…      Macron se Sarkozyse... A l’Elysée, la mue « républicaine » du macronisme — via ⁦@lemondefr⁩ https://t.co/tNYLJemO9b      RT @Sifaoui: 9️⃣ La question de la liberté d’expression, de la liberté de conscience du droit de transgresser et de choquer les idéologies,…      

14 Avr 2016

Qu’est ce que la Garantie jeunes ?

Garantie jeunesPour les jeunes qui décrochent du système scolaire et se retrouvent sans formation et sans qualification, l’entrée dans la vie active est bien plus compliquée (tous les ans, 110 000 jeunes sortent encore du système éducatif sans aucun diplôme). C’est à eux que s’adresse la Garantie jeunes. Ce dispositif a été expérimenté dès 2013 dans plusieurs départements et s’installe désormais à Paris (et dix-huit autres départements supplémentaires).

Si cette mesure est chapeautée par le ministère de l’emploi, ce sont les missions locales* qui en assurent son fonctionnement. La Garantie jeunes est avant tout un contrat d’un an, passé entre le jeune et la mission locale à laquelle il est rattaché. Pendant les six premiers mois, le jeune bénéficie d’un accompagnement collectif intensif de formation, qui lui permet de mieux appréhender le monde du travail, comprendre les codes de l’entreprise, gagner de la confiance en soi… Les 6 mois suivants sont destinés à des expériences professionnelles (stages, emploi, formation, apprentissage).

Chaque jeune reçoit tout au long du programme une aide de 461 euros par mois. Cette aide est dégressive au fur et à mesure qu’il perçoit des revenus liés à ses activités.

L’objectif de la Garantie jeunes est de permettre l’accès durable au marché du travail. Les premiers résultats sont très encourageants puisqu’aujourd’hui, 50 000 jeunes bénéficient de cette Garantie. A l’horizon 2017, entre 100 000 et 150 000 pourront aussi en bénéficier.

* Mission locale : La mission locale est un espace d’intervention au service des jeunes. Elle intervient dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans dans tous les domaines : orientation, formation, emploi, logement, santé, mobilité, citoyenneté, sports, loisirs, culture…Les missions locales ont aussi pour vocation d’expérimenter et d’innover dans le champ de la jeunesse pour construire des réponses adaptées.