• Décidément, l'Etat a toujours un problème avec les transports ! Pécresse et Hidalgo demandent à l’Etat de reporter… https://t.co/Hmq1agBLiz      RT @RPFranceUE: #Strasbourg: Minute de silence des Chefs d'Etat et de gouvernement européens en hommage aux victimes #EUCO https://t.co/R8q…      RT @lemondefr: @NunezLaurent #Strasbourg @NunezLaurent : "C’est un individu connu de nos services, il a fait plusieurs séjours en prison et…      Du foin étalé dans la ligne 13 du métro pour dénoncer les conditions de transport https://t.co/EuNyJR95YQ      RT @UNESCO_fr: Remettons les choses au clair. L’adaptation au réchauffement climatique doit refléter l’union entre les peuples ainsi que l…      RT @le_Parisien: #Giletsjaunes La ville de Paris fait place nette à la veille des manifestations de demain. Tout ce qui peut être utilisé p…      RT @Proprete2Paris: Bon courage (à nouveau) aux collègues de la Fonctionnelle et de Clichy Nuit qui vont avoir fort à faire ce soir. Bon co…      Les profils Facebook des porte-parole des Gilets jaunes révèlent « des citoyens très politisés et souvent antisystè… https://t.co/nvWPxA05rK      RT @LioCavic: En cette Journée mondiale de lutte contre le #SIDA, le Pr. Jean-Daniel Lelièvre fait le point sur la recherche d'un #vaccin a…      RT @France3Paris: Aux abords des Champs-Elysées, notamment avenue de Friedland, déjà de lourds dégâts ► https://t.co/GTuF6zmHy7 #ChampsElys…      

10 Nov 2015

Rentrée parlementaire et travail en circonscription : deux mois d’action(s)

Capture d’écran 2015-11-06 à 15.55.51A peine la rentrée achevée et déjà l’hiver approche. Les deux derniers mois ont défilé à grande vitesse. Sollicitée dans ma circonscription comme à l’Assemblée, j’ai veillé à poursuivre mon engagement politique en votre direction.

Dans l’éco-quartier Clichy-Batignolles

Dans quelques semaines maintenant, s’ouvrira à Paris, la grande conférence sur le climat, un événement mondial qui a pour ambition et pour devoir d’amener tous les pays à lutter plus encore contre le réchauffement climatique. Cet engagement pour la planète, essentiel pour l’avenir de tous, trouve une résonnance jusque dans nos arrondissements puisque le 17ème, dans ma circonscription, abrite l’un des premiers éco-quartiers.

PBA (Paris Batignolles aménagement), chargé d’aménager le quartier Clichy-Batignolles et que j’ai l’honneur de présider, multiplie les actions de sensibilisation du grand public pour faire connaître le fonctionnement particulier de cet éco-quartier.

Lors des journées portes ouvertes de septembre, placées sous le thème du développement durable, vous avez pu découvrir le palais de justice et plusieurs immeubles différents construits dans une logique de faible consommation énergétique. Certaines habitations sont autonomes pour se chauffer (grâce à la géothermie) et s’éclairer (grâce aux panneaux photovoltaïques installés sur des toits et des façades).

Les visites, auxquelles j’ai participé, ont intéressé beaucoup de monde.

Nous avons d’ailleurs organisé une visite de presse au mois d’octobre afin que les journalistes puissent découvrir le fonctionnement de la collecte pneumatique des déchets : grâce à des bornes installées dans les immeubles, les habitants peuvent déposer directement leurs sacs poubelles qui sont ensuite aspirés et conduits au centre de collecte situé boulevard Douaumont, près des voies ferrées. Ce dispositif limite considérablement l’usage de camions benne et diminue ainsi la pollution sonore et de l’air.

Le traitement des déchets est une vraie question traitée avec soin puisqu’au site de collecte pneumatique des déchets, s’adjoint le centre de tri. Les deux bâtiments seront, bien entendu, reliés entre eux pour plus d’efficacité.

Le beau parc Martin Luther-King a été le lieu de grands rassemblements. S’y tenait début septembre le forum des associations du 17ème, l’occasion de les rencontrer et de mieux connaître leurs activités.

Début octobre, le parc Martin Luther-King a aussi accueilli le festival culturel parisien, Nuit Blanche. Car cette année, la Nuit Blanche nous a fait l’honneur de se dérouler pour une grande partie dans ma circonscription, le 17e et le 18e. J’ai découvert les œuvres artistiques le long du parcours qui m’a conduit du parc Martin Luther-King à la Porte de Clignancourt. La petite ceinture, comme on ne l’avait jamais vue, ponctuée d’installation et égayée de performances, était une ballade insolite.

C’est une satisfaction de voir le 17e et le 18e  montrer l’étendue du potentiel des lieux qu’ils abritent.

Mes concitoyens très impliqués

Mais le 17e et le 18e ne sont pas que des lieux, des rues et des numéros, ce sont surtout des habitants qui animent et font vivre leurs quartiers. Je mesure leur engagement à de très nombreuses reprises, lors de la publication des projets du budget participatifs, mais aussi lors de la restitution des projets de territoires début octobre. Les citoyens de ma circonscription  veulent prendre part aux décisions qui concernent leur environnement et proposent des améliorations que l’on pourrait y apporter. J’ai organisé une réunion de travail avec le délégué du préfet de Paris afin de mieux épauler les associations dans les quartiers en politique de la ville.

Je salue aussi la Mairie de Paris qui poursuit son action en direction des commerces dans le quartier des Epinettes. Engagée par Bertrand Delanoë, l’opération Vital’ Quartier montre aujourd’hui des résultats plus qu’encourageants.

Polski-sept2015

J’ai pu le constater lors d’une visite avec Olivia Polski, adjointe à la maire en charge du commerce, avenue de Clichy et dans les Epinettes. Je continue à me battre pour le dynamisme de ce quartier et à veiller à son épanouissement. Je suis heureuse de voir le chemin parcouru. Mais il reste néanmoins de la route à faire, et je veux que la mairie d’arrondissement soit fortement mobilisée comme l’est la mairie de Paris.

C’est enfin officiel, le projet très controversé de la construction d’un immeuble de logements au bord du stade Championnet est définitivement abandonné. La décision a été actée lors du dernier conseil d’arrondissement par le maire du 18ème et je m’en réjouis. Ce projet avait été mis dans la même délibération que la création d’une piscine, rue Belliard, sans aucune concertation préalable. De plus, il était mal conçu et « fermait » l’ouverture du stade sur la rue Championnet. La très forte mobilisation des sportifs et des riverains a été entendu et prise en compte.

La création de la piscine, reste bien heureusement à l’ordre du jour. Il est donc temps aujourd’hui de reprendre le travail sur la construction et l’aménagement de la piscine avec l’information et la concertation auxquelles les habitants ont droit.

Ecoles et collège dans ma circonscription

Le mois de septembre, est le mois des scolaires. Avec Anne Hidalgo, j’ai déjeuné à la cantine de l’école Cesbron qui a ouvert ses portes pour la première fois cette année avec trois classes pour débuter.

Autre nouvel établissement scolaire, le collège Saussure où j’ai pris le soin de rencontrer son directeur courant septembre. Notre échange a été pour moi très instructif et éclairant.

J’ai par ailleurs pris l’engagement de rencontrer les nouveaux directeurs d’écoles de ma circonscription et ai d’ores et déjà pu échanger avec plusieurs d’entre eux de façon très constructive. Je continuerai à le faire tout au long de l’année. Je participe toujours aux conseils d’administration des collèges Boris Vian et Mallarmé dont les élections des représentants de parents d’élèves viennent de se dérouler.

Quartiers en travaux

Nos quartiers bougent, évoluent, se transforment mais pour cela il faut endurer, je ne le sais que trop bien, des travaux souvent lourds et contraignants pour les habitants. J’ai entendu l’agacement des riverains concernant les modifications de la circulation avenue de Clichy et rue de Saussure dans le nord des Batignolles, à cause des grands chantiers et notamment ceux du tramway.

J’ai donc réuni courant octobre des représentants d’habitants et des responsables de la direction de la voirie et de la mission Tram pour qu’ils puissent ensemble échanger et trouver des réponses à leurs questions. Je me suis aussi entretenue avec le nouveau préfet de police sur ces mêmes questions de circulation.

Engagement en conseil d’arrondissement

En conseil d’arrondissement lors de ces deux derniers mois, j’ai eu à cœur de déposer une demande auprès de la mairie du 17e concernant la sécurité de la rue de la Condamine. En plusieurs points, cette rue très empruntée représente un danger. J’ai donc demandé à ce que soient envisagés des aménagements pour en faire un espace plus sûr. Ma demande a été rejetée par la mairie du 17e, qui ne fait pas de la situation de cette rue une priorité pour l’année 2016.

Ces derniers mois, l’actualité nationale s’est invitée tristement dans ma circonscription où plusieurs dizaines de réfugiés se sont regroupés, pendant quelques semaines, porte de Saint-Ouen dans des conditions sanitaires préoccupantes. La complexité de la situation, la diversité des populations et la particularité du lieu où elles se sont établies, coincées entre les maréchaux et le périphérique m’ont bien évidement poussée à réagir.

J’ai alerté les différents services de l’Etat et de la ville et ainsi que le maire du 18ème, extrêmement impliqué compte tenu des nombreux camps de migrants présents dans son arrondissement, afin de trouver des solutions dignes pour ces femmes et ces hommes. (La porte de Saint-Ouen est située entre le 17ème et le 18ème mais la maire du 17ème s’est à peine « réveillée » la veille de l’évacuation). J’ai également tenu informé le ministre de l’Intérieur et le Premier ministre. Je tiens à féliciter les associations et les particuliers de leur dévouement et de leur générosité.

 A l’Assemblée

La rentrée parlementaire a aussi été très fournie. Dès septembre, nous avons eu deux débats importants pour la France : le premier sur la situation politique et militaire en Syrie, le second sur l’accueil des migrants. A chaque fois, le gouvernement et la majorité ont expliqué leur vision et démontré leur action. Preuve que sur les sujets internationaux aussi, la gauche peut apporter des solutions sans sombrer dans le populisme et la recherche facile de boucs émissaires.

Plusieurs lois importantes ont été adoptées ces derniers mois, comme celle concernant la Fin de vie. Même si j’aurais préféré que les circonstances politiques nous permettent d’aller encore plus loin, l’adoption de ce nouveau droit est un pas supplémentaire.

Offrir de nouveaux droits, c’est aussi l’un des fondements du Projet de loi relatif à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine que nous avons adopté. Les débats ont été riches, aussi bien au sein de la Commission des Affaires Culturelles où je siège que dans l’hémicycle. La liberté de création devient enfin une liberté fondamentale, inscrite dans le marbre de la loi. Alors que l’extrême droite remet en cause partout où elle le peut les artistes qui ne pensent pas comme elle, la gauche rappelle plus que jamais que la culture fait partie de notre pacte démocratique.

La Commission des Affaires Culturelles a d’ailleurs été particulièrement mise à contribution ces dernières semaines avec notamment plusieurs auditions importantes comme celle de Delphine Ernotte, la nouvelle Présidente de France Télévisions, ou celle d’Étienne Thobois qui dirige la campagne pour obtenir les Jeux Olympiques à Paris en 2024.

Comme chaque année, le mois d’octobre marque le début de la période budgétaire qui s’étendra jusqu’en décembre. Nous avons adopté en première lecture le volet des recettes de l’Etat pour 2016, marqué notamment cette année par des baisses d’impôts pour les classes moyennes et populaires.

J’ai aussi été nommée responsable pour les députés socialistes de la mission budgétaire Culture, plus précisément sur les crédits concernant la création artistique, la transmission des savoirs et la démocratisation de la culture. L’objectif est de faire fonctionner les services publics, de mettre l’accent sur les priorités de notre majorité, et de faire des économies là où cela est possible afin de participer à l’effort national de remise en état des comptes publics.

Je me suis concentrée sur un aspect particulier de la création artistique, celui de l’apport des scènes nationales à la création et à la démocratisation de la culture. Pour cela, j’ai participé à plusieurs auditions et à l’examen en Commission du rapport pour avis sur le sujet.

Parallèlement, j’assume également mes responsabilités de porte-parole du groupe socialiste. J’ai donc repris les conférences de presse où, devant les journalistes de la presse parlementaire, j’explique notre travail, nos débats et nos propositions.