1 Oct 2015

17e et 18e arrondissements, stars de Nuit Blanche samedi 3 octobre

Capture d’écran 2015-10-01 à 12.20.03Une affiche bleu nuit, et une riche programmation éclectique sur  le thème du climat…la nouvelle édition de Nuit Blanche se déroule cette année dans nos quartiers.

Le parcours nord-ouest prend le départ au parc Monceau avant de faire un premier stop dans le parc Martin Luther-King qui pour l’occasion accueille performances et installations aux quatre coins de son territoire. Le Belvédère se transformera, le temps d’une nuit en un vivarium géant, la Petite ceinture égrainera sur son passage des installations sur le thème de la nature et de la technologie.

Le square des Batignolles juste en face, proposera aussi des animations format XXL. Le parcours se poursuit vers le 18e et vous pourrez sur votre passage faire des pauses à la salle de sport Bernard Lafay ou encore au square des Epinettes où vous attend une œuvre sonore. Equipés de vos smartphones et vos écouteurs vous pourrez découvrir à chaque banc, une histoire courte racontée par des comédiens.

Capture d’écran 2015-10-01 à 12.33.19 Capture d’écran 2015-10-01 à 12.33.49 Capture d’écran 2015-10-01 à 12.32.20

Et la ballade nocturne ne s’arrête pas là, car dans le 18e, la Petite ceinture reprend elle aussi du service. Une performance au dessus des rails qui s’annonce spectaculaire…

A plusieurs dizaines de mettre du sol, un nuage surplombe le chemin de fer. Une œuvre onirique qui devrait se prêter parfaitement au thème de cette année. Et comme 2015 semble être un grand cru, le Hasard Ludique, nouvel occupant de l’ancienne gare de Saint-Ouen accueille Cyclops. Un artiste au croisement du dessin, de la musique et de la vidéo qui aura pour mission d’investir la façade de bâtiment.

Nos quartiers périphériques sont le cœur de la ville de demain, et dès aujourd’hui, ils prouvent toute leur richesse, humaine, culturelle et artistique. Je souhaite que Nuit blanche dans le 17e et le 18e, tienne toutes ses promesses et vous retrouver nombreux autours des œuvres et des artistes !

Retrouvez le programme ici et sur le site de la mairie du 18ème.

Et pour ceux qui sont munis de smartphones, sachez qu’il existe une application Nuit Blanche, à télécharger gratuitement, pour ne rien manquer lors de cette nuit sans sommeil.

Je regrette vivement qu’à deux jours de l’événement, la mairie du 17ème n’ait fait aucune annonce sur son site internet concernant les nombreux rendez-vous proposés pour la Nuit Blanche dans le 17ème.