11 Avr 2015

Première année de mandat pour Anne Hidalgo : nos quartiers sont concernés

1 an Anne HidalgoLa Mairie de Paris a pour l’occasion ouvert grand ses portes aux parisiens. Dès le matin, l’équipe d’Anne Hidalgo accueillait les premiers arrivants pour les guider dans les salons de l’Hôtel de Ville afin qu’ils puissent participer aux ateliers thématiques animés par les adjoints à la maire. Ceux-ci ont présenté leur premier bilan aux citoyens venus les écouter et s’en sont suivis des échanges très constructifs où chacun a pu exposer ses interrogations mais aussi ses suggestions.

Il y a un an je me suis engagée aux côtés de Anne Hidalgo et je suis fière que les parisiens l’aient choisi pour être à la tête de notre Ville. Aujourd’hui, c’est l’heure d’un premier bilan pour la Maire de Paris.

Un an après son élection, plus de 7700 logements ont vu le jour dans la capitale, dont la moitié sont des logements sociaux. Nous accompagnons cette dynamique avec les chantiers sur le site Clichy-Batignolles dans le 17ème où près de 350 habitations sont déjà sorties de terre.

 La cohésion sociale et la lutte contre la grande exclusion sont aussi des thèmes qui sont chers à la majorité. Dans cet objectif du mieux vivre ensemble, la Mairie a élaboré le nouveau Contrat de Ville, que j’ai soutenu lors du Conseil de Paris de mars dernier. Via ce dispositif, Paris encourage les acteurs des territoires fragiles à accroitre leur travail de concertation, pour qu’institutions, entreprises et habitants puissent ensemble construire un espace de vie qui leur ressemble. Nos quartiers de la porte Pouchet (17ème) à la Porte Montmartre (18ème) sont concernés par ce nouvel outil au service de la politique de la ville et du bien-être des citoyens.

 Parce qu’Anne Hidalgo veut donner à Paris un second souffle, elle a lancé après son élection le projet Réinventer Paris. Un appel à projets urbains innovants qui concerne 23 sites dans la capitale. Dans le 17ème et le 18ème, 7 sites sont candidats à une transformation sous les doigts d’architectes venus du monde entier. Parmi eux, une parcelle au nord des Batignolles, au delà du boulevard Berthier. La phase d’appel à projet est en cours. Les lauréats devraient être connus en 2016. Je ferai d’ailleurs partie de l’un des jurys qui sera en charge de départager les candidats.

 L’une des ambitions de la Maire de Paris, c’est aussi de donner davantage la parole aux citoyens. Le premier budget participatif a rencontré un franc succès et près de 5000 propositions ont été retenues, leur faisabilité et leur coût seront étudiés d’ici le mois de juin. La dernière étape consistera à voter pour les projets qui seront réalisés. Dans nos quartiers, une grande partie de ces projets s’intéressent au principe de collecte en tout genre, électroménager, vêtement, compost… Preuve que le principe de solidarité mis en avant par la Maire de Paris trouve une résonnance chez les parisiens.

Anne Hidalgo a aussi lancé la plateforme « jemengage Paris » qui permet à chacun de trouver des missions de bénévolats dans son quartier et selon ses envies. Dans le 17ème et le 18ème de nombreuses missions variées sont recensées ; certaines concernent l’aide aux devoirs des plus jeunes, d’autres font la promotion du sport comme ciment du vivre ensemble, d’autre encore s’occupent des personnes âgées isolées. Grâce à cette plateforme intuitive, s’engager et être solidaire devient un geste plus simple à la portée de chacun.

La Mairie de Paris a aussi finalisé son plan « Nager à Paris » qui prévoit entre autre la création de nouvelles piscines. L’une d’entre elles verra le jour dans le quartier de la Porte Saint-Ouen, ce qui est une excellente nouvelle et répond directement à ma proposition.

Nous poursuivons notre travail, nos projets, nos actions. Paris est en mouvement et les parisiens aussi.