• Généreuse, joyeuse, engagée, militante, socialiste, humble, et si vraie ! Une grande dame 🖤 https://t.co/u78m7f211a      #Pollution #Paris https://t.co/dQ42cOwpfw      RT @fabricearfi: Privilège de la délinquance en col blanc. Même condamné, vous obtenez le soutien du ministre de l'Intérieur — censément pa…      RT @christopheconte: En ce qui me concerne ce sera toujours tout sauf Le Pen. Bonne nuit.      RT @edwyplenel: Affaire «Bismuth»: l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison dont un ferme pour co…      @heladaboussi @BenjMathieu Notre arrondissement de ❤️ !      RT @libe: INFO LIBÉ – 🔴 La justice saisie pour fraude au chômage partiel chez Hop, la filiale d'Air France ⤵️ https://t.co/a1ApnW0oBx      RT @lemondefr: Airbnb résiste à la débâcle du secteur touristique : l'entreprise a la conviction que son offre est mieux adaptée que les hô…      RT @ONUinfo: Nous avons assisté sous le prétexte de la pandémie à une prolifération de mesures de sécurité & d’urgence autoritaires visant…      RT @Ccesoir: Race : "On s’est quand même battus pendant des générations pour arrêter d’utiliser ce mot." @CarolineFourest dans #CCeSoir htt…      

16 Mar 2015

Conseil de Paris : un Contrat pour les quartiers prioritaires

conseil-de-paris2Je suis intervenue en Conseil de Paris sur le Contrat de Ville. Ce Contrat concerne les quartiers prioritaires, dans plusieurs arrondissements de Paris dont le 17e (Porte Pouchet et Porte de Saint-Ouen). Il a pour ambition, entre autres, de lutter contre le chômage, l’échec scolaire et  de favoriser la cohésion sociale dans ces quartiers, et ce grâce à une plus grande concertation entre les différents acteurs. Le Contrat de Ville connaîtra une déclinaison locale, propre à chaque quartier concerné. Ce sera l’occasion pour les habitants de prendre pleinement part à la vie de leur quartier, d’en être des acteurs .

La maire UMP du 17ème en Conseil d’arrondissement, a refusé de voter cette délibération alors qu’elle a été pleinement associé à l’élaboration du projet comme les autres maires d’arrondissements. En Conseil de Paris, la droite s’est divisée, seule l’UDI a voté pour.

Dans mon intervention je reviens sur l’importance de ce Contrat de Ville et la nécessité qu’il voit le jour.

« Mes chers collègues,

 J’ai écouté attentivement les interventions de chacun et je souhaiterais prendre part à ce débat en soulignant que la Politique de la Ville n’est pas supplétive aux autres, elle ne fonctionne que lorsque les politiques de droit commun sont mises en place.

 Y a-t-il une politique d’austérité quand on recrute des enseignants, en particulier dans les quartiers en Politique de la Ville ?

Y a-t-il une politique d’austérité quand on recrute des policiers en particulier dans les quartiers fragiles ?

 Y a-t-il une politique d’austérité quand le Président de la République, en décembre dernier, lance un plan de rénovation urbaine de 5 milliards d’euros ?

 Y a-t-il une politique d’austérité quand, le 6 mars dernier, le Premier ministre revient sur les baisses de financement aux associations de l’ère Sarkozy ? 100 millions d’euros en plus pour les associations en Politique de la Ville !

 Y a-t-il une politique d’austérité quand à Paris nous créons le tramway des maréchaux, celui-là même qui va bientôt traverser les quartiers du 18e et du 17e ? Vous le savez tous ici, le Tramway T3 est non seulement un moyen de transport collectif mais aussi un moyen de désenclaver les quartiers et de les rénover.

 Y a-t-il une politique d’austérité quand à Paris nous réhabilitons des milliers de logements ou nous démolissons des immeubles tout au bord du périphérique pour construire un peu plus loin ?

 Alors quand j’entends Mme Olga Johnson, j’apprécie qu’elle évolue sur ce Contrat de Ville et ne s’aligne plus sur l’ordre de Mme Kuster, comme elle l’a fait au Conseil d’arrondissement du 17ème, et le votera.

 Il y a en effet une continuité républicaine comme on le voit sur la rénovation urbaine, cela montre que certains savent dépasser les clivages pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

 Je note donc que les élus UDI-Modem ont vraiment travaillé sur la question alors que l’UMP n’a d’argument que le rapport de la Cour des Comptes de 2012 et « oublie » que l’Assemblée nationale a voté en Février 2014 une grande loi réformant totalement la Politique de la Ville dans un souci d’efficacité et de lisibilité.

 Des moyens supplémentaires pour les associations, plus de service public, de grands aménagements urbains, voilà l’ambition de la Politique de la Ville dans le 17e qui a été élaborée avec les équipes de la Politique de la Ville que je salue et avec les habitants. »

Téléchargement(s)

CONTRAT DE VILLE (93 KB)

Pour comprendre le Contrat de Ville dans les grandes lignes.