• Généreuse, joyeuse, engagée, militante, socialiste, humble, et si vraie ! Une grande dame 🖤 https://t.co/u78m7f211a      #Pollution #Paris https://t.co/dQ42cOwpfw      RT @fabricearfi: Privilège de la délinquance en col blanc. Même condamné, vous obtenez le soutien du ministre de l'Intérieur — censément pa…      RT @christopheconte: En ce qui me concerne ce sera toujours tout sauf Le Pen. Bonne nuit.      RT @edwyplenel: Affaire «Bismuth»: l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison dont un ferme pour co…      @heladaboussi @BenjMathieu Notre arrondissement de ❤️ !      RT @libe: INFO LIBÉ – 🔴 La justice saisie pour fraude au chômage partiel chez Hop, la filiale d'Air France ⤵️ https://t.co/a1ApnW0oBx      RT @lemondefr: Airbnb résiste à la débâcle du secteur touristique : l'entreprise a la conviction que son offre est mieux adaptée que les hô…      RT @ONUinfo: Nous avons assisté sous le prétexte de la pandémie à une prolifération de mesures de sécurité & d’urgence autoritaires visant…      RT @Ccesoir: Race : "On s’est quand même battus pendant des générations pour arrêter d’utiliser ce mot." @CarolineFourest dans #CCeSoir htt…      

9 Jan 2015

Nous sommes Charlie

Capture d’écran 2015-01-09 à 18.13.37Ce matin vendredi 9 janvier 2015 Charlie Hebdo est devenu citoyen d’honneur de la Ville de Paris par le vote unanime du Conseil municipal.

C’est à la fin de la présentation de ses vœux aux conseillers de Paris, mercredi 7 janvier, que Anne Hidalgo nous apprends qu’une fusillade vient d’avoir lieux dans les locaux de Charlie Hebdo. Les heures qui vont suivre vont tous nous plonger dans l’horreur et l’abomination.

Nos pensées vont d’abords aux victimes assassinées, blessées, à leurs familles et à leurs proches. Une profonde émotion collective jaillit de toute la France et de tous les pays. De tous les coins de la planète, les messages de condamnation et de compassion s’expriment spontanément. Les chefs d’Etat comme les peuples sont unis pour s’élever contre les assassins de la liberté. Très vite, nous devenons tous Charlie.

Besoin d’être ensemble, nécessité d’être unis. Mobilisés comme jamais pour conjurer la peur, crier non à la tuerie, oui à la démocratie. Mobilisés pour défendre nos valeurs, celles de la République, celles qui nous façonnent et cimentent notre vie. Mobilisés pour porter haut et fort Liberté, Égalité, Fraternité.

Rassemblons nous et marchons pour être digne de celles et ceux qui sont morts debout, un crayon à la main.

– Jean Cabut, dit « Cabu« , 76 ans

– Stéphane Charbonnier, dit « Charb« , 47 ans 

– Philippe Honoré, dit « Honoré« , 73 ans 

– Bernard Verlhac, dit « Tignous », 57 ans 

– Georges Wolinski, dit « Wolinski« , 80 ans 

– Bernard Maris, « Oncle Bernard », 68 ans 

– Elsa Cayat, 54 ans, psychiatre et psychanalyste, passait au crible des faits de société dans sa rubrique Charlie Divan.

– Mustapha Ourrad, correcteur de Charlie Hebdo.

– Michel Renaud, fondateur du festival « Rendez-vous du carnet de Voyage », à Clermont-Ferrand, ex-directeur de cabinet du maire de la capitale auvergnate. Il était invité du journal et participait à la conférence de rédaction.

– Frédéric Boisseau, 42 ans, agent de maintenance de la société Sodexo. Ce père de deux enfants se trouvait dans le hall d’entrée du journal pour effectuer des travaux de maintenance du bâtiment quand il a été tué par les assaillants.

– Franck Brinsolaro, 49 ans. Ce brigadier, marié et père de deux enfants, était chargé de la protection de Charb.

– Ahmed Merabet, 42 ans, policier du commissariat du XIe arrondissement de Paris. Il a été tué par l’un des auteurs de l’attaque, durant leur fuite.