• États-Unis : George Floyd ou la terreur d’être noir via ⁦@courrierinter⁩ #USArevolts https://t.co/fD5n4q8npQ      RT @lemondefr: De Minneapolis à Washington, une vague de colère contre le racisme et la violence policière https://t.co/u6N7R583uK      Pour la première fois, Twitter réduit la visibilité d’un tweet présidentiel. Le bras de fer entre Donald Trump et T… https://t.co/yEZaYHpgwa      RT @AFPMakingof: Le photographe Anthony Wallace @AntAFP vient d'être primé pour ses images des manifestations pro-démocratie de Hong Kong.…      RT @fabricearfi: Cette séquence est proprement sidérante.      En effet, « mascarade » qualifie encore mieux le second tour que le premier #Municipales2020 https://t.co/D2Lu7rMfpU      RT @mybiketowork: Flippant et indispensable de le savoir. Plus ou moins identique avec un bus j’imagine.      RT @SecuRoute_PP: En 🇫🇷 comme en 🇧🇪, les #cyclistes ont besoin d'un espace de sécurité. Au minimum 1 mètre en ville, 1,5 m hors agglomérat…      Deux nouveaux groupes en sept jours composés de députés LREM et ex LREM via @lavoixdunord #AssembleeNationale https://t.co/Q7EFZ2hkZB      RT @courrierinter: 🇵🇪 Le Pérou, qui voit la courbe de la contagion monter, est le deuxième pays d’Amérique latine le plus touché. Les exper…      

18 Déc 2014

Un partenariat inédit en faveur des véhicules au Gaz Naturel

GNV photoAprès avoir lancé Vélib’, Autolib’ et Utilib’, la Mairie de Paris va mettre en place une nouvelle structure pour l’utilisation de véhicules roulant au Gaz Naturel au sein de la flotte municipale. A cette occasion, certaines stations-services seront reconverties en stations multi-énergies (Gaz Naturel, électricité, carburants bio) avec le concours financier de la Région. L’entreprise Grdf apportera son expertise sur l’énergie gaz et La Poste quant à elle, qui déploie déjà la 1ère flotte au monde de véhicules électriques, expérimentera également les véhicules Gaz Naturel au sein de sa flotte dans une démarche éco-responsable.

Ce projet ambitieux est une nouvelle réponse apportée aux défis de la mobilité de demain et s’inscrit pleinement dans les objectifs en matière de respect de l’environnement de la Mairie de Paris et de la Région Ile-de-France avec un carburant de type biométhane qui permet jusqu’à 80% d’émissions en moins de particules fines et d’oxyde d’azote d’un véhicule diesel et réduit de 98% les émissions de gaz à effet de serre.

Il s’agit d’un engagement municipal fort pour favoriser les mobilités écologiques et lutter durablement contre la pollution atmosphérique en améliorant la qualité de l’air. L’objectif à terme est de tendre vers une sortie du diesel à Paris en 2020.