16 Sep 2013

LE DESSIN DE LA PORTE DE CLICHY SE PRECISE

La ZAC Clichy-Batignolles poursuit son développement, au nord, entre les maréchaux et le périphérique, secteur qui accueillera la Direction régionale de la police judiciaire (auparavant au 36 quai des orfèvres), ainsi que le nouveau Palais de justice de Paris, son parvis et les 8000 personnes qu’ils hébergeront en leur sein.

 

A la suite du lancement, en juin 2012, d’un appel à projet, j’ai présidé, en mai et juillet derniers, les jurys de sélection des lauréats retenus pour la réalisation du parvis du Palais de justice et des aménagements de l’avenue de la Porte de Clichy.

Le parvis, au pied du Palais de Justice, côté avenue de la Porte de Clichy, réalisé par l’équipe de l’agence Moreau Kusunoki, fluidifiera le trafic généré par les habitants et le personnel du Palais de justice. Son léger dénivelé permettra en outre la récupération des eaux pluviales, conformément à la volonté de faire de cet écoquartier un exemple en matière de développement durable. Quant à l’éclairage, il sera assuré par des mâts élancés, signés du concepteur lumière Yann Kersalé.

Conçu comme un vaste espace public piétonnier et végétalisé le long de la façade principale du futur Palais de Justice de Paris, son aménagement s’articulera naturellement avec celui de l’avenue de la Porte de Clichy, confié au groupement Anjoyi Beltrando, dont la requalification est indispensable à la transformation de ce quartier en un grand centre urbain majeur.

A l’horizon 2017, des bureaux et logements seront construits et les trottoirs seront élargis (13 mètres) pour permettre une meilleure circulation des piétons plus nombreux avec l’arrivée du T3 et de la ligne 14, Porte de Clichy.