• Après le foot, le tennis business : les fédérations sportives ouvrent les portes à Amazon #droitstelehttps://t.co/mR0j02wL2D      RT @WeillClaude: Le Covid ne faisant plus recette, la politique éco du pouvoir ne faisant pas vraiment débat, l’info-spectacle s’est mise e…      RT @konbininews: Un Ehpad tout entier s’est mobilisé contre l’expulsion de Ronaldo, un aide-soignant de 22 ans d’origine congolaise. Il rev…      « le budget de campagne de Nicolas Sarkozy a dépassé le plafond de près de 20 millions d’euros, près du double de l… https://t.co/wM27XrQlJf      RT @ONUinfo: Dix-huit mois après l’apparition de la Covid-19 en Chine, « le monde demeure dans une situation très dangereuse », avertit l’O…      RT @courrierinter: Une mine chinoise, où un #coronavirus proche du Sars-CoV-2 a été détecté en 2012, intéresse les scientifiques et journal…      Interview de la procureure de la République de Bobigny, Fabienne Klein-Donati qui sait de quoi elle parle. Via… https://t.co/Q829oeW8Fv      @dombouissouhome Des nouvelles de Paris, soleil et pluies😉 https://t.co/g6UL11NLAt      🚣🏻‍♂️ #rame #ramez #ramons #agauchetoutvabien https://t.co/SIQr4Fpe6v      RT @leParisien_pol: Certificat sanitaire européen : accord trouvé entre les eurodéputés et les Etats membres ➡️ https://t.co/EOwuMEdaiG htt…      

29 Jan 2008

BILAN DE F.DE PANAFIEU DANS LE 17e : MENSONGES ET ILLUSIONS

La candidate UMP à la mairie de Paris et à la mairie du 17ème arrondissement n’a de cesse de critiquer le bilan parisien de l’équipe de Bertrand Delanoë. Pourtant, quand on parcourt ce que Françoise de Panafieu présente comme son bilan, de nombreuses actions revendiquées comme l’œuvre de la mairie d’arrondissement sont en fait des projets initiés et financés par la Mairie de Paris et donc par l’équipe Delanoë : ZAC Cardinet, GPRU Porte Pouchet, Maison des Associations, quartiers verts Batignolles et Jonquière, OPAH des Epinettes, couverture du périphérique Porte de Champerret et Porte des Ternes…
Quelles conclusions en tirer ? Quelle crédibilité apporter à une candidate qui s’approprie sans vergogne les réalisations d’une équipe qu’elle accuse par ailleurs d’inaction ? Comment croire une candidate qui se présente comme le renouveau alors qu’elle a été adjointe au Maire de Paris sous les mandatures Chirac et Tibéri, avec un bilan plus que médiocre ?
Les habitants du 17ème arrondissement ne sont pas dupes et savent à qui ils doivent les avancées obtenues depuis 2001, aux équipes de Bertrand Delanoë qui ont permis à Paris de rattraper le retard accumulé au cours de précédentes mandatures et qui sauront pour les années futures lui donner un temps d’avance !