• RT @agranc: 1) Ces dessins sont hallucinants 2) Ces questions sont hallucinantes https://t.co/wIc1fzySM1      « Chez Emmanuel Macron, le critère de toute chose c’est lui-même. » J’aime toujours autant Lionel Jospin @LCI @24hPujadas      Les commanditaires, si loin de Paris https://t.co/09VTqOwxXq via @Lesjoursfr      RT @COMJUS_ASSAS: La Défenseure des droits, Claire Hédon, s’inquiète d’une prolongation de l’état d’urgence sanitaire. ⁦@lemondefr⁩ #DDD ht…      Témoignages bouleversants des survivants pris en otage dans l’Hyper Cacher. « La volonté de vivre face à la fureur… https://t.co/CheVKLe5p7      « Ensemble, défendons la liberté : lettre ouverte à nos concitoyens » — via ⁦@LaMatinale_M⁩… https://t.co/Ss4Z8OiNxY      A Madrid, «on nous confine parce qu’on est pauvres». 37 zones de la capitale espagnole sont reconfinées aujourd’hui… https://t.co/6YOWegvGsZ      40 ans de blocages, c’est hallucinant 🍃 https://t.co/dUU2L9hi9G      RT @catherinegaste: La loi autorise la privatisation de kilomètres de nationales. Un décret, publié au « Journal officiel» ni vu ni connu a…      RT @anticor_org: #CamillePascal a été condamné en 2017 au pénal à 15.000€ d'amende et deux mois de prison avec sursis pour #favoritisme dan…      

5 Déc 2007

SONDAGE CSA : 77% DES PARISIENS ONT UNE BONNE OPINION DE B. DELANOE

Communiqué de presse d’Annick LEPETIT,
Porte-parole de Bertrand Delanoë, candidat à la Mairie de Paris

Si Monsieur Lamour se réjouit du sondage CSA qui sera diffusé demain dans Paris Obs, nous aussi.

En effet, 77% des Parisiens ont une bonne opinion de Bertrand Delanoë (+ 9 points par rapport au sondage CSA de janvier 2006) et 73% d’entre eux sont satisfaits de « l’action menée par Bertrand Delanoë en tant que maire de Paris» ( + 13 points par rapport au même sondage de janvier 2006).

En revanche, nous notons l’effondrement de la cote de popularité de Françoise de Panafieu qui a perdu 18 points depuis son entrée en campagne. Dans le sondage CSA de janvier 2006, elle recueillait 62% de bonnes opinions et 24% de mauvaises. Aujourd’hui, elle enregistre 44% de bonnes opinions (-18 points) et 43 % de mauvaises (un différentiel seulement de 1 point !).

Les réactions médiocres de l’UMP traduisent une fébrilité bien compréhensible ; là où Françoise de Panafieu a pris un mois de retard pour annoncer ses vingt chefs de file qu’elle n’a pas tous choisis, Bertrand Delanoë, lui, est capable de rassembler autour de lui des personnalités qu’il va présenter demain, qui représentent, elles, la diversité de Paris.