• De mal en pis #Trump https://t.co/uNx3BX3s9E      RT @agranc: 1) Ces dessins sont hallucinants 2) Ces questions sont hallucinantes https://t.co/wIc1fzySM1      « Chez Emmanuel Macron, le critère de toute chose c’est lui-même. » J’aime toujours autant Lionel Jospin @LCI @24hPujadas      Les commanditaires, si loin de Paris https://t.co/09VTqOwxXq via @Lesjoursfr      RT @COMJUS_ASSAS: La Défenseure des droits, Claire Hédon, s’inquiète d’une prolongation de l’état d’urgence sanitaire. ⁦@lemondefr⁩ #DDD ht…      Témoignages bouleversants des survivants pris en otage dans l’Hyper Cacher. « La volonté de vivre face à la fureur… https://t.co/CheVKLe5p7      « Ensemble, défendons la liberté : lettre ouverte à nos concitoyens » — via ⁦@LaMatinale_M⁩… https://t.co/Ss4Z8OiNxY      A Madrid, «on nous confine parce qu’on est pauvres». 37 zones de la capitale espagnole sont reconfinées aujourd’hui… https://t.co/6YOWegvGsZ      40 ans de blocages, c’est hallucinant 🍃 https://t.co/dUU2L9hi9G      RT @catherinegaste: La loi autorise la privatisation de kilomètres de nationales. Un décret, publié au « Journal officiel» ni vu ni connu a…      

15 Nov 2005

LES AVANCÉS DU PROJET DE LA PORTE POUCHET

arton52.jpgEn conseil de Paris, le 15 novembre 2005, Annick LEPETIT est intervenue sur l’important projet de rénovation du quartier de la porte Pouchet.

L’ambition du Maire de Paris est de transformer le quartier de la Porte Pouchet en un lieu de vie agréable pour ses habitants en repensant l’habitat et l’aménagement de l’espace public. La concrétisation de ce projet est en marche : le conseil de Paris a acté le bilan de la concertation menée avec les habitants, a créé une ZAC et a désigné l’aménageur (la SEMAVIP).

A cette occasion, Annick LEPETIT a souligné l’importance de cette opération promise aux habitants depuis de nombreuses années sans que jamais rien n’arrive. Aujourd’hui, la réelle transformation de ce quartier n’est plus illusoire. Le premier acte va être celui de la réalisation d’un véritable mail, rue André Bréchet, dont les travaux doivent commencer fin 2006.

Sur les modifications des ensembles de logements sociaux (construction de logements rue Pierre Rebière, démolition de la Tour Borel et d’une partie de la Barre Borel, réhabilitation de la partie restante de la Barre Borel et de la Tour du Bois-le-Prêtre), Annick LEPETIT a salué le travail personnalisé de l’OPAC auprès de ses locataires. Cette démarche doit se poursuivre sans relâche pour accompagner ces derniers dans leur changement d’habitation.

Le projet a également pour ambition de diminuer la place des services techniques de la ville au profit d’équipement public pour tous. Annick LEPETIT a souhaité que des assurances soient données sur la création d’une nouvelle place au cœur d’un îlot situé près du périphérique afin que les pollutions sonores et atmosphériques soit prises en compte dès l’élaboration du projet. L’objectif commun qui doit nous animer tout au long de ces prochaines années est l’amélioration concrète du cadre de vue des habitants de la Porte Pouchet.