• Cette enquête est remarquable. A lire absolument et/ou à voir le doc sur France 2 ce soir à 21h05 #feminicides via… https://t.co/WnTfFDbnvk      RT @AnonymeCitoyen: 🔴🇺🇸 - Les policiers de #Portland mettent un genoux a terre en solidarité avec les manifestants et en hommage à #GeorgeF…      « C’est la première fois que je vois la police cibler la presse activement et intentionnellement avec des balles en… https://t.co/eCtBOYxzIa      RT @killerbeemma: Peaceful protest in Minneapolis. Share this. Post this. It’s not exciting, it’s not shocking, but it is POWERFUL. https:/…      États-Unis : George Floyd ou la terreur d’être noir via ⁦@courrierinter⁩ #USArevolts https://t.co/fD5n4q8npQ      RT @lemondefr: De Minneapolis à Washington, une vague de colère contre le racisme et la violence policière https://t.co/u6N7R583uK      Pour la première fois, Twitter réduit la visibilité d’un tweet présidentiel. Le bras de fer entre Donald Trump et T… https://t.co/yEZaYHpgwa      RT @AFPMakingof: Le photographe Anthony Wallace @AntAFP vient d'être primé pour ses images des manifestations pro-démocratie de Hong Kong.…      RT @fabricearfi: Cette séquence est proprement sidérante.      En effet, « mascarade » qualifie encore mieux le second tour que le premier #Municipales2020 https://t.co/D2Lu7rMfpU      

4 Mai 2004

NOUVELLES REDUCTIONS DRASTIQUES DE CREDITS EN MATIERE DE LOGEMENT

Le 4 mai dernier, Annick Lepetit a interrogé le gouvernement au sujet des nouvelles réductions drastiques de crédits en matière de logement.

« Monsieur le ministre de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale,

Vous avez été interrogé la semaine dernière par mon collègue Pierre Bourguignon sur la réalité que vous entendez donner à la mise en œuvre de la cohésion sociale. Vous êtes resté silencieux. Pourtant, à entendre le Président de la République, la cohésion sociale est devenue la priorité absolue du gouvernement Raffarin 3. Reste que celui-là même vous impose d’énormes restrictions budgétaires : 650 millions d’euros, dont 220 concernent le logement et l’urbanisme, restrictions qui s’ajoutent aux baisses catastrophiques déjà votées par votre majorité.

Le scandale n’est pas tant de faire des économies que d’en faire là où il y a urgence absolue. La crise du logement est sans précédent dans notre pays. Elle frappe un nombre de plus en plus important de nos concitoyens, quelles que soient les régions : 3 millions d’entre eux sont mal logés, 86 000 sont sans logis, les listes des demandeurs de logements sociaux s’allongent. Or cela fait deux ans que vous faites des économies sur le logement !

Monsieur le ministre, comment parler sans cesse de cohésion sociale tout en baissant sans cesse les crédits ? Vous affirmez que le logement est un des axes essentiels de la cohésion sociale ! Expliquez-nous comment, avec 220 millions d’euros en moins, vous construirez les 80 000 logements sociaux promis pour cette année. D’autant que, selon votre ministère, l’objectif serait même d’en construire davantage. Expliquez-nous aussi comment, avec 220 millions d’euros en moins, vous pourrez revaloriser les aides personnelles au logement – mesure prévue pour juillet.

A des questions concrètes, nous souhaitons des réponses concrètes ! »